Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 10:44

Un Suisse Romand (francophone, en clair) s’est vu interdire d’entrée aux Etats-Unis après une mauvaise blague dans un e-mail. Il craint avoir été victime des «grandes oreilles» américaines. (site lematin.ch)

«Une grave menace» pour les «droits des citoyens». Les conclusions d’un rapport du Parlement européen sont sans équivoque. L’objet de ce constat? Un amendement américain qui permet aux autorités de surveiller, outre les communications comme l’e-mail et le téléphone, toutes les données stockées aux Etats-Unis par des non Américains. Sont concernés tous les services de synchronisation en ligne comme iCloud, Google Drive ou Dropbox, et les services de messagerie.

Cette «surveillance de masse» exercée «sans les garanties applicables aux citoyens américains», un Suisse Romand pense en avoir été victime. Sur le point de partir en vacances aux USA, il a échangé des mails contenant des blagues autour de mots tels qu’«avion», «bombe» et «exploser». Alors que sa demande d’autorisation de séjour sans visa (ESTA) avait été acceptée, il a été refoulé au moment d’embarquer – victime d’une interdiction d’entrée sur le territoire.


Mais non ! Nous sommes bien en démocratie !

Les Etats-Unis, pays qui continue d'autoriser l'emprisonnement sans procès et la torture à Guantanamo et qui bombarde des supposés terroristes, leurs enfants et leurs voisins, par drones interposés, vient d'autoriser également l'assassinat ciblé de citoyens américains accusés de terrorisme.

Des procès ? Pour quoi faire ?

Franchement : quelle différence entre la politique des Etats-Unis contre "les ennemis de l'Amérique" et la politique d'une quelconque dictature contre les énnemis du régime ?

Si vous me parlez de démocratie ou de droits de l'Homme, je vous répondrai qu'il est impossible de défendre ses valeurs dans le discours et de les violer dans les actes, par l'assassinat, la torture et l'absence de procès.

L'écoute et la surveillance des citoyens du monde entier, en s'appuyant sur les monopoles US de l'internet, n'est qu'une forme supplémentaire de viol des droits de l'Homme.

L'Etat est oppression par essence. C'est ce qu'affirmait Karl Marx.

La question est : pour le bénéfice de qui est-il oppressif ?

En régime capitaliste, l'Etat protège les intérêts des capitalistes, actionnaires et propriétaires des moyens de production privés et des banques. On le voit avec la politique d'austérité aujourd'hui.

La démocratie parlementaire n'est qu'une dictature molle qui donne au peuple l'impression qu'il contrôle son destin. D'ailleurs, les français se rendent bien compte qu'il y a un problème : près d'un français sur deux ne vote plus. C'est le cas des deux-tiers des citoyens des Etats-Unis.

En régime socialiste, l'Etat protège les intérêts de la classe ouvrière, en collectivisant les moyens de production et les banques. L'Etat socialiste applique une dictature : la dictature du prolétariat, c'est-à-dire, pour être moderne, la dictature de 99 % des habitants d'un pays, salariés, paysans, artisans ou commerçants, contre 1 % de la population, les fameux actionnaires, grands propriétaires privés et grands patrons.

Bref ! Faut-il encore croire en des "démocraties" occidentales qui ne font que protéger une élite économique de la société et violent les "valeurs" démocratiques et humaines qu'elles brandissent ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires