Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 09:00

C'est "le Canard Enchaîné" qui lache la bombe ce matin. Liliane Bettencourt, première fortune de France, ne sera imposée qu'à 4 % de ses revenus. Merci qui ?

Pendant un an ou deux, révèle "le Canard enchaîné", la femme la plus riche de France verra «sa ponction fiscale divisée par quatre, passant (pour l'impôt sur le revenu et l'ISF) de 40 millions, en 2010, à 10 millions. A comparer avec des revenus tournant autour de 250 millions». ce qui représente «un taux d'imposition direct global d'environ 4 % de ses revenus effectifs, soit le taux appliqué à un contribuable touchant 1 300 euros net par mois», selon le journal. 

Première chose, un revenu annuel de 250 millions d'euros, ça laisse rêveur. Ou ça vous met en colère ! 250 millions d'euros par an, c'est plus de 20 millions d'euros par mois. Avec un SMIC mensuel brut (avant les charges sociales) à 1 365 euros, Liliane Bettencourt gagne donc l'équivalent des revenus mensuels bruts de 14 652 salariés payés au SMIC !

Petite précision pour ceux qui considèreraient que "elle le vaut bien" : Liliane Bettencourt n'a jamais travaillé de sa vie ; elle a seulement hérité sa fortune de son père (Eugène Schueller) et c'est une armée d'avocats qui a fait fructifier son capital.

Voilà une conséquence pratique des réformes fiscales menées par Nicolas Sarkozy et son gouvernement UMP - Nouveau Centre ! Combien y aura t-il d'autres Liliane ?

Et pour ceux qui, par ailleurs, imagine que le Front National ferait mieux, nous leur rappellerons que le Front National est pour la suppression de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (que paye le fondateur de la maison Le Pen) et pour la suppression du SMIC. Sarkozy puissance deux.

A la baisse : les impôts de Liliane et le pouvoir d'achat des fonctionnaires

Pendant ce temps là, le gouvernement annonce sans sourciller que le salaire des fonctionnaires sera bloqué pour l'an prochain. Bloqué, cela veut dire que les fonctionnaires vont perdre du pouvoir d'achat car il faut tenir compte de l'inflation, notamment des hausses de l'énergie et de l'alimentation dont nous parlons souvent sur ce blog.

Le blocage des salaires des fonctionnaires, cela signifie que 5 millions de salariés vont donc perdre des revenus soit à peu près autant de familles. Il s'agit peut-être d'une technique mystérieuse des penseurs libéraux pour relancer la consommation des ménages ? Il est plus probable que ce gel des salaires, qui arrive après plusieurs années de surplace, entraine une nouvelle baisse de la consommation (1 salarié sur 6 est concerné !) donc aggrave la crise, notamment dans le commerce et l'artisanat. Et puisque l'on parlait SMIC, n'oublions pas que des dizaines de milliers de fonctionnaires sont payés au SMIC, avec les difficultés que cela entraine pour faire vivre une famille.

Tension sur les prix de l'électricité

Le dernier carré de partisans de Nicolas Sarkozy, retranché dans les beaux quartiers, va certainement argumenter que le gouvernement agit sur les prix, notamment avec l'annonce du blocage des prix de l'électricité. Vaste fumisterie que cette annonce après une hausse de 6 % des tarifs d'EDF en une année, près de trois fois l'inflation ! Et cela sans aucune garantie que ces tarifs ne reprendront pas leur course folle après... les présidentielles.
Ahh !... L'ouverture du marché de l'électricité à la concurrence !... On allait voir ce qu'on allait voir : le consommateur allait voir dégringoler les prix. Comme pour la téléphonie, appels ou renseignements, les banques et les assurances : la privatisation et la concurrence, c'est le paradis pour les usagers qu'ils disaient.

Les seuls qui ont le sourire aujourd'hui, dans le secteur énergétique comme dans la téléphonie ou le secteur bancaire, ce sont les actionnaires.

Il y a au moins une constante dans la politique de la droite, sous Sarkozy comme sous Chirac, c'est qu'elle est aux petits soins pour les grandes fortunes, financières ou industrielles. Tout est fait depuis des décennies pour ouvrir de nouveaux marchés aux capitaux en privatisant et en supprimant des fonctionnaires, ou pour accroître les revenus des plus riches, en multipliant les cadeaux fiscaux et en comprimant les salaires.

On comprend mieux pourquoi les gens comme Liliane Bettencourt, Martin Bouyghes ou Vincent Bolloré, la bande du Fouquet's en clair, sont si proches de Nicolas Sarkozy !

Avec un taux d'imposition de 4 % pour la deuxième fortune féminine mondiale, ça y est, c'est sûr ! La France est enfin bien placée en terme de fiscalité au niveau mondial !

Allez Nico, encore un effort ! A 0 %, nous pourrons nous retrouver classés dans la rubrique des paradis fiscaux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires