Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 08:51

Depuis quinze jours, les incidents touchant des militants communistes et du Front de Gauche se multiplient. Ambiance.

Est-ce un sentiment d'impunité ou la défaite qui poussent certains militants de droite et d'extrême-droite à s'attaquer aux locaux du PCF et du Front de Gauche, de leurs élus et candidats ?

En tout cas, le fait que la cible des agressions récentes de la droite dure soit les communistes en dit long sur la violence que véhiculent ces mouvements et sur ceux qui aujourd'hui dérangent réellement ces forces de la droite réactionnaire.

Dernier événement en date, la permanence du Front de Gauche à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) a été taguée dans la nuit du lundi 7 mai. Au petit matin, les militants ont découvert sur la façade des croix gammées entourant les inscriptions «Vive Le Pen», «Pro FN» et autres injures. Des affiches ont aussi été arrachées. Cette provocation s’est produite au moment où l’on célébrait la victoire sur le nazisme, le 8 mai 1945.

Ce local est aussi la permanence de campagne du candidat aux législatives, Maximilien Reynès (PCF-Front de gauche), dans la 2e circonscription du Tarn-et-Garonne alors que le Fn a passé les 22 % sur le secteur, notamment en zones rurales.

D’autres locaux du PCF ou du Front de gauche viennent de subir des agressions. À Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), des pavés ont été lancés dans la nuit du 6 au 7 mai contre une permanence du PCF, au soir de la défaite de Sarkozy. À Nice, c'est la permanence de Jacques Victor, conseiller général PCF-Front de gauche, qui a subi le 9 mai les mêmes outrages : des croix gammées ont été retrouvées sur la façade.

Ces événements font sute à d'autres du même style, comme l'arrestation et l'emprisonnement du trésorier de la Jeunesse communiste du Rhône le 5 mars dernier, un mois après son édhésion pour des accusations vieilles de 8 ans, ou l'arrestation de militants de la Jeunesse communiste dans la Loire l'an dernier.

Dans notre département, ce sont des militants communistes qui ont été expulsés des portes de l'usine Sofrastock de Saint André (filiale de Renault) le vendredi 5 mai dernier. La sécurité de l'entreprise a fait appel aux gendarmes pour cela.

En trois ans de présence aux portes de cette entreprise, c'est la première fois que cela arrive. La défaite proche de Sarkozy a dû en énerver quelques uns !...

Décidément, depuis toujours, ce sont bien les communistes et leurs alliés qui sont les principaux adversaires de la droite dure et de l'extrême-droite. Ces agressions contre nos locaux sont finalement la reconnaissance du vice à la vertu.

Les communistes et le Front de Gauche gènent ceux qui défendent le système depuis 1920.

Les événements récents contre nos locaux montrent que la démocratie tient à peu de chose et que la banalisation de la violence verbale du FN peut vite basculer dans une banalisation des violences physiques. Contre des locaux et des objets dans un premier temps.

S'il ne doit y avoir qu'une seule digue pour empêcher que le lien social français saute et que la violence sociale devienne la règle, que chacun se retrouve seul, exposé à l'arbitraire patronal et à la haine raciale et religieuse de certains, les communistes seront cette digue, comme en 1940.

La campagne législative ne fait que commencer. Nous n'utiliserons jamais la violence mais on ne nous empêchera pas de nous exprimer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires