Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 10:40

14 et 15 décembre 2012 : les communistes de France sont appelés à voter pour choisir leur texte de Congrès.

C'est une tradition démocratique bien ancrée au Parti communiste : celle du choix donné aux adhérents du texte qui servira de base de travail pour le Congrès.

Si la direction nationale propose une "base commune", trois autres textes ("textes alternatifs") sont soumis au vote des adhérents. C'est le texte majoritaire qui sera ensuite amendé par les adhérents lors des congrès de cellules, de sections ou les congrès fédéraux.

Le texte de la direction nationale "Il est grand temps de rallumer les étoiles" est assez enflammé et poétique, proposant de poursuivre notre stratégie politique actuelle, autour du Front de gauche et du Parti de la Gauche Européenne, pour dépasser un capitalisme en crise. Il propose de fonder un nouveau projet de société basé sur l'Humain, axé sur la démocratie, et offrant une vision alternative de la production, de la consommation et du partage des richesses.

Le texte alternatif 1 "Unir les communistes pour un PCF de combat, marxiste, populaire et rassembleur" se veut en rupture avec les stratégies d'effacement du PCF depuis le congrès de Martigues (2000, Robert Hue, secrétaire national). Il analyse la crise capitaliste, l'offensive antisociale menée par les forces capitalistes et les gouvernements successifs, remet en cause l'Europe et l'euro et prône des efforts idéologiques et d'organisation plus importants du PCF, un retour du marxisme et de l'idéal socialiste. Il souhaite une stratégie élargie de rassemblement vers un Front populaire plus large que l'actuel Front de Gauche.

Le texte alternatif 2 "Combattre l'austérité, en finir avec le capitalisme" revient également sur la crise capitaliste et note l'impossibilité de sortir de la crise sans sortir du capitalisme, rejette l'idée réductrice et nationaliste de sortie de l'Europe et de l'Euro mais défend l'internationalisme des communistes. Ce texte défend l'idée d'un PCF à l'identité communiste renforcée au sein du Front de Gauche.

Le texte alternatif 3 "Un parti résolument communiste dans l'affrontement de classe, sans abandon, ni effacement !" s'appuie sur la crise capitaliste actuelle et le rôle moteur de l'Europe dans la mise en place des politiques antisociales actuelles pour défendre l'idée de la nécessité de sortir de l'Europe et de l'Euro. Il souhaite renforcer la référence au marxisme-léninisme d'un PCF qui doit sortir d'un Front de Gauche ostensiblement électoraliste, qui prive le PCF du rôle moteur dans les luttes sociales. Il prône également la sortie du Parti de la Gauche Européenne, trop europhile.

En clair, ces quatre textes se caractérisent par :

Texte national : pro PGE car pro Europe sociale et pro Front de Gauche ;

Texte alternatif 1 : anti PGE car considérant l'Europe irréformable et pour un Front de Gauche de lutte et plus populaire ;

Texte alternatifi 2 : neutre sur l'Europe car c'est le capitalisme qu'il faut abattre et pro Front de Gauche ;

Texte alternatif 3 : anti PGE car considérant l'Europe irréformable et anti Front de Gauche.

On saura ce dimanche quels sont les résultats des différents textes.

Malgré le peu de temps pour discuter de ces questions et la période de l'année, sujets de critiques de la direction, les communistes auront à faire le choix entre des textes qui proposent des solutions originales face à la crise du capitalisme et à la nécessité de changer la société.

Quel que soit le texte retenu, il y aura à nouveau débat sur celui qui sera retenu et possibilité de modifier, plus ou moins en profondeur, ce texte de discussion.

On est là bien loin des querelles de chefs à droite, sans différences idéologiques, sans remises en cause des choix faits ces trente dernières années par la droite en France et en Europe et sans autocritique après les échecs politiques de ces cinq dernières années.

Le PCF propose également une vision démocratique un peu différente du Parti socialiste où les textes de motions ne peuvent pas être modifiés par les militants une fois votés.

Alors que la victoire des papetiers d'Alizay, les "M-real", apportent de l'eau au moulin des communistes et de ceux qui considèrent que lutter c'est vivre, le PCF réfléchit à son avenir et au meilleur moyen d'être aujourd'hui celui qui porte l'espoir d'un avenir meilleur pour le peuple, pour les travailleurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires