Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 10:34

Plus de deux ans de combat. Les salariés de la papeterie d'Alizay sont-ils en passe de sauver leur entreprise ?

Vous avez lu sur ce blog nombre d'articles concernant la lutte exemplaire des salariés de M-real à Alizay.

Depuis le début, avec le maire communiste d'Alizay et conseiller général Gaëtan Levitre, le comité de défense et de promotion de l'emploi qui s'est monté a su réunir les salariés, leurs représentants, les élus locaux et de nombreux citoyens du bassin économique d'Alizay. 2 marches pour l'emploi, une journée portes-ouvertes, de nombreux blocages de routes et péages gratuits, des courriers au gouvernement, au groupe finlandais propriétaire du site, une pression continue sur la Préfecture et sur le ministre de l'agriculture et de la forêt, Bruno Le Maire,... les salariés et leurs soutiens n'ont pas manqué d'idées, d'énergie et de tenacité dans ce combat.

Mieux ! Plutôt que rester passifs, ils ont réfléchi à l'avenir de leur site et avancer des propositions chiffrées de diversification, pour valoriser un peu plus leur outil de travail. Ils ont réfléchi à une diversification durable du site, vers l'utilisation de la biomasse pour produire du chauffage et du bioéthanol, par exemple.

Avec Gaëtan et Arnaud Levitre, les communistes mobilisés nationalement

Bref ! Les salariés, leurs syndicats et leur maire ont maintenu un haut niveau de mobilisation depuis plus de deux ans.

Autour de Gaëtan Levitre, c'est tout le parti communiste qui s'est associé à cette mobilisation. Le combat des M-real, par son exemplarité et par les projets qu'il porte, correspond exactement à notre combat pour la réindustrialisation de la France, créatrice d'emplois industriels et de service, créatrice de richesse et inscrite dans une vision durable de l'économie, en garantissant les ressources naturelles.

Avec l'aide d'Arnaud Levitre, aujourd'hui candidat communiste du Front de Gauche aux Législatives sur la quatrième circonscription (celle de M-real, de Louviers - Val-de-Reuil - Bourghteroulde), les communistes d'Alizay et de la section Eure-Seine ont réussi à mobiliser d'abord les communistes eurois et seino-marins.

Jean-Luc Lecomte, conseiller régional (et candidat dans la cinquième circonscription Gisors - Vernon - Vexin), Sébastien Jumel, maire de Dieppe, et les députés communistes de Seine-Maritime Jean-Paul Lecoq et Daniel Paul, sont venus sur le site.

Par la suite, ce sont des élus nationaux et européen qui ont rejoint et portés le combat des M-real à l'Assemblée nationale et au Parlement européen : Jacky Hénin, député européen communiste, est venu deux fois à Alizay et a interpelé la commission de Bruxelles sur le dossier ; André Chassaigne, député du Puy-de-Dôme et spécialiste des questions de ruralité et d'agriculture, est venu également rencontrer les salariés de M-real. Il a à nouveau interpelé le gouvernement sur ce dossier à l'Assemblée nationale ces jours-ci (voir la vidéo).
Emploi industriel : de nouveaux droits pour les... par andrechassaigne

Début janvier, Pierre Laurent, secrétaire national du parti communiste, a accompagné le candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon dans une visite groupée de la raffinerie Pétroplus et la papeterie M-real le 6 janvier dernier.

Ils ont fait la proposition d'une loi autorisant l'expropriation d'une entreprise menacée de fermeture mais qui possède des repreneurs potentiels. Cette loi a été présentée au Sénat il y a dix jours et aurait pu passer si les radicaux de gauche (!) n'avaient pas fait capoter ce vote. Nous la représenterons après le renouvellement des députés.

Le combat des communistes s'inscrit dans la durée, au côté des salariés mais pas à leur place.

Plan Social : ouverture d'une nouvelle page ?

C'est ainsi que nous soutenons le choix de plus de 97 % des salariés de la papeterie de signer le Plan Social proposé par le groupe finlandais. Un vote sous conditions : financières (la somme et le versement rapide des indemnités de licenciement) et industrielles (un engagement a céder le site).

La réunion d'hier matin en préfecture, organisée avec les représentants syndicaux de la papeterie et leur PDG a semble t-il porté ses fruits.
« La direction s’est engagée sur l’accord que nous avions soumis positivement aux 330 salariés de l’usine le 16 février », résume Eric Lardeur délégué CFE CGC du site, « le PDG va nous envoyer, au nom de son groupe, un courrier en ce sens. Il s’agit d’une lettre d'engagement dans laquelle elle indique être prête à céder le site, terrains compris, la machine à papier, la chaudière de l'usine, la machine à pâte à papier, mais aussi à accepter une réindustrialisation du site, même pour une activité papetière. Le PDG confirme également sa promesse de verser les 62 millions du plan social pour les salariés de l'usine qui seront licenciés en avril prochain. Avec surtout une avance sur des primes dont la loi prévoit qu’elles devraient être versées début 2013, ce qui rassure les salariés. Ces avances seront donc versées en juin prochain. Autre bonne nouvelle, le PDG s’est engagé à garantir la sécurité du site et des outils industriels. Il financera, à dater de la signature du plan social et durant 18 mois le maintien d’un équipe de 15 personnes pour assurer la sécurité et l’entretien de l’usine ».
Tous les feux sont donc au vert pour trouver un ou des industriels pour une relance d’activité sur le site.

A l'heure actuelle, ils sont encore deux : le français Activ Pro et le thaïlandais AA.

Deux ans de lutte des M-real auront permis de démontrer la fiabilité du site et l'existence de repreneurs sérieux. Ils auront permis de faire céder le propriétaire finlandais qui souhaitait condamner le site et ouvert la voie à une transition économique qui devrait permettre la reprise du site.

Ils auront permis également de démontrer que l'industrie à encore un avenir dans l'Eure comme en France, au même titre que le combat des Fralib à Marseille ou les Pétroplus à Grand Couronne.

Un nouveau chapitre s'ouvre dans la lutte des papetiers d'Alizay.

Les communistes, autour de Gaëtan et Arnaud Levitre continueront de soutenir ce combat, peut-être jusqu'à l'Assemblée nationale si les citoyens de la 4ème circonscription choisissent comme représentant l'un de ceux qui s'est le plus impliqué dans ce combat ?

Marche pour l emploi - Igoville 100310 (2)

Marche pour l'emploi - mars 2010

(Gaëtan Levitre à gauche ; Sébastien Jumel au centre)

2011 - 2 nov - J Hénin - M-real et divers (13)

Jacky Hénin à Alizay en novembre dernier

IMGP2109.JPG

Jean-Luc Mélenchon entouré de Arnaud Levitre et Pierre Laurent

Alizay, le 6 janvier dernier

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le département
commenter cet article

commentaires