Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 09:13

Malgré la pluie, une soixantaine de personnes ont participé à un rassemblement anti-Front National hier à Evreux.

La fille du fondateur du Front National, Jean-Marie Le Pen est venue hier inauguré dans la capitale de l'Eure le local de campagne du candidat permanent du Front National aux élections locales (municipales, cantonales, législatives, régionales), Emmanuel Camoin.

Selon Paris-Normandie (nous n'étions pas sur place !), 200 personnes participaient à cette réunion. 200 personnes mais pas 200 eurois si l'on considère les nombreux véhicules immatriculés dans d'autres départements garés à proximité et l'important (et peu sympathique) service d'ordre qui bloquait l'entrée de la salle Jules Janin et qui encadrait la réunion.

Ce sont d'ailleurs quelques jeunes au crâne rasé dans un véhicule venant du Calvados qui sont venus jouer la provocation place du Miroir d'eau, lors du rassemblement anti-FN.

C'est que, face à la venue de l'héritière Le Pen, les communistes avaient appelé à un rassemblement républicain, histoire de rappeler la longue tradition démocratique de la ville et son esprit de résistance face à l'extrême-droite. L'hommage au résistant Pierre Sémard, fusillé à la prison d'Evreux en mars 1942, en est une belle et triste illustration.

Rapidement, d'autres forces se sont associées à l'appel du PCF, NPA en tête, mais aussi Gauche Unitaire, Parti de gauche, Ligue des Droits de l'Homme, UD CGT et même le Parti socialiste !

Ce sont une soixantaine de personnes qui ont bravé la pluie pour se rassembler sur Evreux, à un horaire compliqué pour tous les salariés (17 h 30) notamment ceux  qui travaillent et vivent hors Evreux.

Militants communistes et jeunes communistes (une bonne vingtaine) et militants NPA (une quinzaine) composaient le gros du rassemblement.

FN : un parti anti-républicain et anti-ouvrier

Pour tous, le Front National n'est pas le parti "en dehors du système" qu'il revendique, c'est avant tout un parti d'extrême-droite, c'est à dire un parti dont le programme est politiquement à droite avec une composante extrémiste, que l'on retrouve dans ses propos cultivant la haine des étrangers, des syndicats et des institutions républicaines.

On ne saura rappeler les propos particulièrement agressifs de Le Pen lors du mouvement contre la réforme des retraites, en 2007 (c'est pas vieux !) qui voulait "envoyer l'armée... contre les casseurs" que représentaient les manifestants !

Le changement de stratégie du FN, avec un discours d'apparence sociale, ne cache pas en fait des positions réelles toujours favorables au capitalisme. Mais un capitalisme replié sur la France et sur le petit patronat, haine de l'étranger oblige !

C'est ainsi que sur le dossier actuel de l'Accord National Interprofessionnel, le FN tient d'un côté un discours opposé à cet accord mais rejette en même temps les forces syndicales qui le combattent. Marine Le Pen et ses sbires mettent dans le même sac tous les syndicats, signataires et non signataires, une falsification des faits qui ne peut que désarmer la riposte des travailleurs.

Sur le fonds du dossier, d'ailleurs, l'opposition du FN n'est pas si claire puisque Marine Le Pen déforme le contenu du texte en affirmant que seules les grosses entreprises bénéficieraient de cet accord, histoire de dédouaner le petit patronat. Or, si les représentants des artisans (UPA) et des PME (CGPME) ont signé, c'est qu'ils sont aussi gagnants que les représentants "généralistes" du patronat (MEDEF) dans ce dossier !

Antisocial, le FN est pour la suppression du SMIC, par exemple.

Antisocial, le FN est pour faire perdre leurs possibiltés d'action aux syndicats de travailleurs. C'est un classique de l'extrême-droite, cette haine des syndicats vus comme des organisations "marxistes" qui organiseraient la lutte des classes ! D'ailleurs, les ancêtres du FN, sous le régime de Vichy du maréchal Pétain, avaient supprimé les syndicats et organisé des "corporations" réunissant, par métier, les salariés et... leurs patrons !

D'extrême-droite, le Front National le reste encore, quoiqu'en dise la fille de l'ancien OAS Le Pen !

Entre un discours toujours violemment anti-immigrés, une participation active au mouvement anti-mariage pour tous main dans la main avec les catholiques intégristes et l'extrême-droite néo-nazie des Identitaires, autant de données permanentes de ce mouvement qui le positionnent sur l'aile anti-républicaine de l'extrême-droite. Ce n'est pas pour rien que Jean-Marie Le Pen parle régulièrement de "Ripou-blique" !...

Par ailleurs, le FN continue de fricoter au niveau européen avec tout ce que compte le continent de partis néo-fascistes et néo-nazis. Je ne parle pas seulement du bal néonazi autrichien où s'est rendue Marine Le Pen il y a quelque mois mais bien des organisations et partis européens comme le Jobbik hongrois, ouvertement antisémite, anti-rom et doté d'une milice portant la tenue et les insignes des combattants pronazis des années 40. De la même façon, début janvier lors de la manifestation contre le mariage pour tous, on notait la présence du britannique Nick Griffin, dirigeant du British national Party, et député européen, dans le cortège du Front national. Ce type est un négationniste notoire, condamné par la justice anglaise.

Amitiés néonazis à l'International mais discours plus mesuré en France : le FN tente de camoufler son identité d'extrême-droite derrière un masque social.

Mais comme extrême-droite ne rime pas avec honnêteté, les affaires de comptes en Suisse et d'évasion fiscale rattrapent actuellement le FN, par le biais d'un proche conseiller de la fille Le Pen dans l'affaire Cahuzac et par le père Le Pen directement.

Gageons que si bientôt des données précises sur le compte en Suisse de Jean-marie Le Pen sortent dans la presse, le FN parlera de complot ! Comme d'habitude...

Pour les communistes, comme pour tous les républicains, il est important de maintenir la cohésion sociale du peuple français, sa capacité de vivre-ensemble, non seulement pour la cohérence de notre Nation, mais aussi pour pouvoir répondre de manière coordonner et efficace aux menaces qu font peser les politiques capitalistes sur les droits sociaux et le niveau de vie des français.

Manif-anti-Le-Pen-100413---1.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le département
commenter cet article

commentaires