Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 14:45

Qu'ils aient été 80 000 ou 500 000, les conservateurs préfèrent le rejet des homosexuels au soutien aux familles mal-logées.

Comme à chaque fois, il y a querelles de chiffres entre organisateurs et Préfecture de police.

Les organisateurs de la nouvelle manif anti-homo de samedi à Paris, "La Manif pour Tous", annoncent 500 000 manifestants quand la police n'en annonce que 80 000. Un écart de 1 à 6 qui devient coutumier.

Quel que soit le nombre de manifestants, il est d'évidence important et montre qu'une partie de la population française reste radicalement défavorable aux évolutions de mentalités qu'a connu notre pays depuis la fin des années soixantes.

Au delà des débats sur la procréation, ce sont bien toujours le rejet de l'homosexualité et de l'Interruption Volontaire de Grossesse qui sont dans les esprits des manifestants. Du moins des organisateurs pour qui sexualité rime avec reproduction et femme avec utérus.

Bien évidemment, les communistes n'étaient pas parmi ces manifestants.

A l'inverse, ils étaient au côté des manifestations de soutien aux femmes espagnoles le samedi. Comme 30 000 manifestants à Paris et des dizaines de milliers d'autres dans les 29 autres lieux de manifestations en France, les communistes ont apporté leur soutien au combat pour la défense du droit à l'avortement menacé par un gouvernement espagnol... de droite. Tiens ! Tiens !

Deux logiques qui s'opposent, l'une conservatrice, réactionnaire et ultra-religieuse, l'autre progressiste, féministe et laïque.

Ce week-end, d'autres croyants que ceux qui rejettent l'homophobie, ceux de la fondation Emmaüs, publiaient les chiffres du mal-logement en France.

Ce sont aujourd'hui 700 000 personnes qui sont sans logis en France, dont des enfants, et 3 000 000 en situation de mal-logement.

Où sont donc nos édiles de droite, les cadres du FN et ces intégristes qui se revendiquent de la Bible ou du Coran sur ce sujet ? Où sont les familles bourgeoises catholiques que l'on voyaiet dans le cortège de La Manif Pour Tous ?

L'un des premiers enseignements du christianisme n'est-il pourtant pas qu'il faut tendre la main vers l'autre, celui qui est en situation difficile, celui qui est rejeté ? Certains, aveuglés par leur racisme et leur sectarisme, tordent la religion pour qu'elle réponde à un message de haine bien éloigné de celui dont ils revendiquent la filiation !

Dans les communes, chacun sait que le logement social et la rénovation urbaine sont des sujets qui tiennent à coeur aux communistes. C'est d'ailleurs devenu, honteusement, un sujet de critique de la droite, comme si trouver des solutions de logement aux familles populaires était une infamie ?

D'ailleurs, les communes bourgeoises, notamment dans l'ouest parisien, se font régulièrement dénoncées pour leur volonté d'empêcher toute construction de logements sociaux sur leur territoire. Pensez donc : des pauvres chez nous !...

Espérons que ceux qui, aujourd'hui, connaissent des difficultés d'emploi, des difficultés à boucler leurs fins de mois, qui s'inquiètent pour leur retraite, la scolarité de leurs enfants ou les remboursements médicaux, rejoindront les cortèges syndicaux qui battront le pavé jeudi prochain, 6 février, à l'appel de plusieurs syndicats.

Se battre pour l'emploi, le pouvoir d'achat et la qualité des services publics, de santé et d'éducation notamment, voilà qui compte plus pour nous que de vilains combats d'arrière-garde qui sentent mauvais la haine et le rejet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires