Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 09:56

Les médias et leurs pseudo journalistes économiques tentent d'imposer l'idée qu'il n'y aurait d'autre solution que l'austérité et une réforme autoritaire et libérale de l'Europe. Malheureusement pour eux, les représentants des travailleurs ne pensent pas la même chose !

Pour ceux qui ont encore le courage d'écouter le journal télévisé, il y a une affirmation que tous les présentateurs télévisés tentent d'imposer dans les esprits, avec l'appui d'économistes acquis aux thèses libérales, c'est que la crise existe, qu'il faut absolument se serrer la ceinture pour rembourser la dette publique et que l'Europe ferait bien de suivre les consignes de Sarkozy et de Merkel et de s'imposer une austérité à vie.

Il n'est qu'à voir la manière dont est caricaturée la position du premier ministre anglais, Cameron, qui refuse d'engager son pays dans cette logique. Selon les médias, la Grande Bretagne serait isolée et ferait acte d'égoïsme stupide.

Toute cette campagne médiatique vise évidemment à faire croire à l'immense majorité de la population qu'il y aurait eu des abus, du gaspillage et une nonchalance toute latine à "réformer" notre pays ces dernières années et que nous serions au pied du mur, sans possibilité désormais de reculer ou, même de réfléchir.

Cette stratégie vise avant tout à cacher les causes profondes de la situation : une crise profonde du système capitaliste.

Il n'y a pas de crise économique mais une crise du système. Quand on regarde les dividendes des entreprises côtées en Bourse (94 milliards d'euros pour les 40 entreprises du CAC 40) et les richesses croissantes produites en France (PNB), on comprend que les difficultés actuelles sont essentiellement dues au transfert d'une dette privée, celle des banques après le krach financier de 2008, vers une dette publique, avec le renflouement des banques, 250 milliards d'euros rien que pour la France !

Si les français venaient non seulement à comprendre cela mais, surtout à prendre conscience que d'autres solutions sont possibles, à condition de changer les priorités politiques et reprendre le pouvoir sur le marché, la classe politique actuelle et les classes privilégiées seraient dans l'obligation de tenir compte des besoins de la majorité de la population. Pour éviter que ça pète.

Le silence des médias sur les solutions véritablement alternatives doit être percé par tous les moyens possibles.

La journée de mobilisation intersyndicale d'aujourd'hui vise avant tout cet objectif.

Les communistes de l'Eure l'ont bien compris et seront présents à cette manifestation.

Rendez-vous

ce mardi à 11 heures

devant la Préfecture de l'Eure à Evreux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le département
commenter cet article

commentaires