Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 09:49

Avec 14,91 % des voix, les communistes tchèques progressent fortement aux élections législatives anticipées. Après les chypriotes, les japonais, les russes, les lituaniens, les ukrainiens, les moldaves, les portugais,.... à quand les français ?

Le Parti social-démocrate tchèque (CSSD) se classe premier aux élections législatives anticipées, a annoncé la Télévision tchèque, citant la Commission électorale centrale. Les communistes réussissent leurs second meilleurs score de l'histoire en obtenant 14,91% des voix contre 11,27% en 2010.

Le CSSD obtient 20,51% des voix, le nouveau mouvement ANO (droite) fondé en 2011 par l’influent homme d’affaires Andrej Babis arrive en seconde position avec 18,67%, suivi par les communistes du KSCM avec 14,91%.
La sociale-démocratie recule : en 2010 le CSSD recueillait 22,08% (1.155.267 voix). Ce scrutin confirme la chute du CSSD qui perd 100.000 voix (-1,57 points).

Les partis de droite s'effondrent (ODS obtient 7,7% contre 20,22 % en 2010 et TOP09 11,9 % contre 16,70 % en 2010).
Ainsi, avec les sociaux démocrates du CSSD, les populistes d'ANO et les communistes du KSCM, quatre autres partis franchiront le seuil d’éligibilité de 5 % : TOP 09 et ODS (droite), les chrétiens-démocrates KDU-CSL (centre droit) et une autre formation populiste Usvit (L’aube de la démocratie directe) de l’homme d’affaires tchéco-japonais Tomio Okamura. Le futur gouvernement remplacera le «cabinet d’experts» de l’économiste Jiri Rusnok, installé après la chute en juin de l’impopulaire gouvernement de centre droit de Petr Necas, ébranlé par sa politique d’austérité et une série de scandales.
Le CSSD avait déjà remporté les législatives en 2010, mais sans pouvoir former une coalition gouvernementale. La tendance des électeurs tchèques à voter à gauche s’est manifestée aussi lors des sénatoriales et régionales en 2012 et de la présidentielle de janvier, remportée par le vétéran de la gauche et ex-communiste Milos Zeman.
Les gouvernements de centre droit étaient au pouvoir dans ce pays de 10,5 millions d’habitants depuis 2006 jusqu’à la chute du gouvernement de M. Necas. La République tchèque vient de sortir d’une récession de 18 mois et le taux de chômage atteignait 7,6% en septembre.
ANO («Oui» en tchèque et acronyme pour Action des citoyens insatisfaits) «est un mouvement anti-politique, prônant des slogans du genre "nous ne sommes pas comme les hommes politiques" et "nous travaillons dur"», a déclaré à l'AFP le politologue Jiri Pehe. M. Babis, deuxième fortune du pays, est propriétaire du groupe Agrofert (agroalimentaire, chimie) mais aussi de l'influent groupe médiatique MAFRA. On voit pour quels intérêts roule ce mouvement !

Poussée communiste

Avec 14,91% la KSCM ne renouvelle pas son exploit de 2002 (18,51 %) mais réalise sont second meilleur score depuis la chute du socialisme.

En 2010, les communistes recueillaient 11,27 % des voix (589.765 suffrages). En 2013, ils recueillent 736.572 suffrages (soit  146.807 voix de plus). Selon les estimations il remporterait 33 sièges de députés (contre 26 en 2010).
Les communistes remportent leur meilleur score dans le Kraj (région) de Ústeck avec 20,33% des voix (1 électeur sur 5).

Avec ce score de 14,91 % et 33 sièges, le KSCM dépasse tous ses scores historiques depuis 1989 (hormi 2002) :

En 1992, aux élections au Conseil national, les communistes remportent plus de 14% des voix et 35 sièges 
mais au sein d'une coalition démocratique de gauche ;

En 1996, le Parti communiste est troisième avec 10,33% des voix (22 sièges).
1998, le Parti communiste est troisième avec  11,03% des voix (24 sièges).
2002, le Parti communiste est troisième avec 18,51% des voix (41 sièges).
2006, le Parti communiste est troisième avec 12,81% des voix (26 sièges) .
2010, le Parti communiste est quatrième avec 11,27% des voix (26 sièges).
A quand la France ?

Cette poussée communiste a lieu dans un pays où l'anticommunisme est poussé à son maximum : verrait-on sur la Seine à Paris, face au Palais-Bourbon, un gigantesque doigt d'honneur dressé contre les communistes ? C'est pourtant ce à quoi ont eu droit les tchèques face au célèbre Pont Charles à Prague !...

Après les scores importants et positifs des communistes dans différents pays d'Europe, de l'est (Russie, Ukraine, Lituanie, Moldavie,...) ou de l'Union europénne (Grèce, Portugal, Espagne,...), peut-on s'attendre ou espérer une poussée communiste en France ?

Bien évidemment, de notre avis, cette poussée communiste n'est pas que souhaitable, elle serait nécessaire !

Alors que la pression des milieux économiques et financiers poussent vers toujours plus de libéralisme, de dérégulation de l'économie, le gouvernement actuel et sa majorité ont capitulé et cèdent désormais devant chaque exigence de l'Europe et du MEDEF.

Chômage, précarité et récession progressent partout en Europe.

Il faut donc que les travailleurs prennent leurs affaires en main face aux exigences du monde économique et financier.

Qui mieux que les communistes peut défendre les intérêts des travailleurs ?

Depuis 1871 et les prémisses du mouvement communiste mondial (avec La Commune de Paris), les militants révolutionnaires et communistes ont été de toutes les batailles pour défendre les intérêts des travailleurs : droits syndicaux et mutuelles au XIXème siècle, lutte contre la guerre 14-18 (assassinat de Jaurès en 1914), droit des femmes dès 1920, lutte contre la montée diu fascisme dans les années 30, Front Populaire en 1936, Résistance dès le 17 juin 1940 (appel de Charles Tillon), Conseil National de la Résistance en 1945, création de la Sécu, des Retraites et de la Fonction Publique en 1947, Lutte contre la décolonisation, Mai 68, etc...

Comme en République tchèque, les français ont besoin de plus de communistes !

En 2014, aux municipales comme aux Européennes, montrons notre besoin de plus de progrès social ! Exigeons que ce gouvernement s'attaque vraiment à la finance, pas aux travailleurs !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires