Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 10:45

L'INSEE vient de publier une étude qui démontre que le patrimoine total des ménages français progresse... mais pas pour tous !

Les résultatsdes travaux de l'INSEE sur l'évolution du patrimoine détenu par les "ménages français" confirme ce que les communistes affirment depuis tpujours : en France, certains continuent d'accumuler des richesses insolentes alors que nos gouvernants imposent à la majorité des travailleurs des mesures d'austérité qui les appauvrissent.

Pour l'INSEE : le patrimoine des ménages français a augmenté de 5 % entre 2010 et 2011

Le patrimoine des ménages français a continué d'augmenter en 2011 après un fort rebond en 2010, dépassant son niveau d'avant la crise malgré une flambée immobilière qui retombe et un endettement croissant, selon une étude publiée mardi par l'Insee.

Le patrimoine économique national s'est établi à 13 260 milliards d'euros en 2011, soit près de huit fois le produit intérieur net de la France (1.717 milliards d'euros).

L'Institut national de la statistiques et des études économiques précise dans un communiqué que le patrimoine économique national a connu une augmentation de 5 % par rapport à 2010.

Et nous qui pensions, à écouter nos médias et nos gouvernements, que la France était en ruine économique ?

Le patrimoine des ménages français s'est élevé en 2011 à 10 411 milliards d'euros, soit 7,9 fois leur revenu disponible net, détaille l'Insee. Ce patrimoine progresse de 4,1 % par rapport à 2010, année au cours de laquelle il avait déjà rebondi de 8,1 %, retrouvant son niveau d'avant la crise.

Une hausse spectaculaire des richesses détenues par les particuliers, aussi spectaculaire que la hausse des familles qui fréquentent les organismes caritatifs pour pouvoir manger ou que les salariés victimes de plans sociaux pour cause de... crise. On est bien au delà des chiffres de l'inflation (1,2 %) !

On apprend que ce patrimoine des "français" est composé aux trois quarts "d'actifs non-financiers", des biens immobiliers essentiellement : maisons, appartements, terrains.

Le patrimoine financier net des ménages, dernier quart de "notre" patrimoine total (environ 2 600 milliards d'euros), baisse légèrement entre 2010 et 2011 : -0,8 % après +5,9 % en 2010.

Comment expliquer cette baisse ?

L'INSEE nous apprend que l'assurance-vie demeure le premier placement pour ceux qui ont un peu d'économies avec un encours évalué à 1 430 milliards d'euros en 2011, une somme qui progresse néanmoins moins vite qu'en 2010 (+1,5 % après +7,6 %).

Si l'épargne-vie augmente, comment expliquer la baisse du patrimoine financier des "ménages français" ?

En fait, ce sont les avoirs des ménages en actions et titres d'Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) qui diminuent de 7,6% en raison essentiellement de l'évolution défavorable des marchés boursiers : l'indice CAC 40 a baissé en 20,8% en 2011.

Et oui ! Une partie des français possède des actions qui ont, globalement, beaucoup perdu de valeurs entre 2010 et 2011. Attention ! Il ne s'agit pas de revenus en baisse (les dividendes sont troujours versés) mais bien de placements : tant que vous ne vendez pas, cette "perte" reste théorique. Si les actions remontent, votre capital remonte.

Au final, vous serez donc heureux d'apprendre qu'une partie des ménages français a placé plusieurs centaines de milliards d'euros dans des actions et obligations boursières !

Vous n'en faites pas partie ? C'est peut-être que vous ne faites pas partie de ceux qui ont suffisament de revenus qu'ils peuvent se permettre de jouer en Bourse ?

Pendant ce temps là, on apprend que le patrimoine des administrations publiques se réduit (-13,2%) après une quasi stagnation en 2010 (-0,8%), à 507 milliards d'euros, soit un tiers du produit intérieur net. Leur passif financier net atteint -1.256 milliards d'euros, une dégradation de 13,2% comparé à 2010.

En clair, le patrimoine publique, propriété collective des français dans l'intérêt des français, se réduit alors que les richesses détenues par les ménages les plus aisés augmentent bien plus que l'inflation.

Avec un patrimoine global des familles en augmentation forte, la France est bien un pays où les richesses sont en croissance. On est loin de la crise qui sert à justifier les blocages de salaires, la précarité des emplois et le manque d'investissement dans les services publics.

Cette hausse du patrimoine des ménages profite en réalité à une minorité de familles placées dans les couches les plus aisées tandis que les classes moyennes et les classes populaires voient s'accumuler les difficultés.

Ceux qui, à droite et à l'extrême-droite, pointent du doigt les plus pauvres d'entre nous, vivant du RSA (568 € par mois maxi !) ou des immigrés qui partagent nos difficultés quotidiennes, ceux-là détournent notre attention des vrais profiteurs du système, en haut de l'échelle sociale, grands patrons et gros actionnaires (Liliane Bettencourt !), politiciens cumulards, artistes ou sportifs grassement payés (n'est-ce pas Gérard Depardieu ?). Quelques milliers de familles face aux millions de travailleurs qui peinent à payer leurs factures ou qui rognent sur leurs dépenses.

Crise et austérité sont finalement des instruments économiques et psychologiques de la lutte des classes permettant de démotiver les travailleurs, d'éviter qu'ils remettent en cause l'inégalité de redistribution des richesses qui caractérise le capitalisme.

Lorsque les communistes viendront vous rencontrer pour démonter la propagande médiatique et politique autour de l'austérité, ayez bien en tête ces chiffres du patrimoine des ménages !

Vous comprendrez alors pourquoi les communistes avec le Front de Gauche affirme qu'il existe une alternative à l'austérité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires