Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 11:38

Peut-on encore parler de journaux télévisés quand ne sont traités que des sujets dignes des tabloïds pipoles ?

L'INSEE a publié cette semaine sa grande étude annuelle sur la démographie française : évolution des naissances, des décès, croissance démographique, migrations, mortalité infantile, évolution des mariages,... tout y passe. Cette étude aurait pu, éventuellement, amener les médias à nous parler de sujets d'importances, comme l'évolution prévisible des effectifs scolaires, ou, pourquoi pas, démonter le spectre de "l'invasion immigrée" chère au Front national...

Et bien non ! Un mouvement assez général chez les journalistes les a amené à nous parler d'un sujet ô combien majeur : les 7 000 mariages homosexuels enregistrés en 2013 !

On peut se réjouir pour ces 14 000 heureuses personnes qui ont, comme on dit, convolé en justes noces, mais fallait-il vraiment mobiliser des journalistes, du temps d'antenne et des moyens pour ce sujet ?

Par contre, une étude parue à l'automne n'a pas fait la Une des JT, ni d'ailleurs de la presse à grand tirage ! On apprenait ainsi que près d'un tiers des français a reporté des dépenses de santé ces derniers mois, un chiffre inquiétant qui monte à 41 % des femmes et 40 % des moins de 25 ans !

1 français sur 3 qui se voit contraint de faire des économies au détriment de sa santé ? Cela n'aurait-il pas mérité quelques minutes de reportages, et peut-être même un débat contradictoire sur le sujet  ? A en croire nos médias, non !

Il est vrai que la montée des difficultés économiques pour beaucoup de français et les politiques d'économie concernant la Sécu, avec fermetures de services hospitaliers, déremboursements médicaux, franchise médicale et hausse de certains tarifs, cela n'est pas très vendeur en termes d'audiences ou de papiers, et cela risque de mettre le doigt sur les conséquences tragiques des politiques d'austérité menées depuis trente ans par les gouvernements successifs, de gauche comme de droite !

De la même façon, depuis ce début d'année, en dehors des sujets saisonniers sur le nouvel an, la galette des rois ou la neige en montagne, les grands médias ont été particulièrement concentrés sur des sujets de haute volée informative, politique et culturelle : la chute de Michaël Schumacher, la petite copine de François Hollande, le duel Dieudonné - Valls, notamment.

Nous avons même eu droit au traitement d'honneur concernant la mort d'Ariel Sharon, ex premier ministre israélien. Même dans son pays, beaucoup de gens croyaient qu'il était déjà mort, après 9 ans de coma !

Bref ! Les jeux du cirque médiatique pour occuper les esprits des français.

Car, pendant que nos médias s'agitent pour nous conter des versions austères de Niouzes of ze world, de vraies questions sont volontairement oubliées : les conséquences de la hausse de la TVA au 1er janvier ? Oubliées ! La validation cette semaine par le Conseil constitutionnel de la réforme Hollande des retraites ? Sans importance ! Le contenu de la négociation en cours pour créer un grand marché transtlantique libéral, liant Union européenne, Etats-Unis et Canada ? Inintéressant pour le petit peuple !

Il serait possible de multiplier les exemples. Tout comme, il serait aussi nécessaire de faire la liste des sujets traités de manière orientée par nos médias, notamment les dossiers internationaux.

Mais pour cela, il nous faudrait beaucoup de temps d'antenne, de pages de journaux, d'heures de radio !

Et les médias sont aujourd'hui détenus par ceux qui contrôlent l'économie : les grands groupes privés.

Autant dire que l'on n'est pas près de voir des reportages sur les dégâts de l'austérité en France, sur le fiasco des politiques de la Troïka européenne dans leur objectif annoncé de réduction des déficits publics en Irlande et en Grèce, sur les propositions solides des salariés de Good-Year, Pétroplus, Fralib et consorts pour sauver leurs entreprises !

Quand vous allumez la télé ou la radio, que vous ouvrez votre journal, pensez bien que le choix des sujets présentés et l'angle sous lequel ils sont traités ne sont pas neutres ! L'information est forcément influencée par celui qui la traite.

Tant que les médias seront au service de groupes privés, qui défendent une vision capitalistique du monde, il y aura des sujets qui ne seront jamais abordés, des avis dissidents qui ne seront pas présentés, ou alors caricaturés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires