Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 08:58

La légende de David contre Goliath se joue actuellement à l'ONU entre le David palestinien et le Goliath impérialiste, représenté par les Etats-Unis, Israël et leurs états satellites, européens notamment.

L'actualité était chargée ce matin, entre les propositions ridiculement réac' du roquet Copé sur le serment aux armes, les menaces sur l'aide alimentaire de la part d'une Europe au service des marchands ou le calvaire de Troy Davis qui risque de finir aujourd'hui par son exécution. Une actualité chargée avec, finalement, un point commun : le système politique et judiciaire, en France, en Europe ou aux Etats-Unis, est au service unique des intérêts financiers et n'offre aux petits, aux millions de travailleurs, que le couperet de la justice ou celui de l'enfermement nationaliste.

Le cas de la Palestine entre parfaitement dans ce modèle de "civilisation" capitaliste.

Car, on peut se demander ce qu'ont donc fait les palestiniens pour mériter une telle haine et un tel mépris de la part des Etats-Unis et des grandes puissances occidentales ? Avec les sahraouis, les palestiniens sont les seuls à qui l'on refuse une indépendance légitime.

Depuis hier, le gouvernement officiel palestinien tente un coup de poker : faire reconnaître la Palestine comme membre de l'ONU de plein droit, c'est à dire comme une nation à part entière. C'est d'ailleurs assez incroyable de se dire que cela n'est pas encore une réalité alors que l'ONU vote régulièrement des résolutions en faveur d'un règlement de la question palestinienne depuis 1967, notamment l'exigence du retour de la Palestine dans ses frontières historiques et la coexistence pacifique des peuples palestiniens et israéliens : pourrait-il y avoir une Palestine sans état palestinien ?

Encore une fois, Israël tente de manipuler l'opinion internationale, accusant les palestiniens de ne pas les avoir consultés et de menacer le processus de paix.

C'est gonflé de la part des israéliens de jouer les pacifistes dans ce conflit alors que l'état militaire hébreux entretient un blocus inhumain sur 1,5 million de gazaouis, assassine régulièrement des opposants palestiniens, occupe illégalement la Cisjordanie, autorise l'installation de colonies sur une terre qui ne lui appartient pas et, surtout, est responsable de piraterie contre deux flotilles de la paix et de crimes de guerre avec la mort de plusieurs centaines de civils lors du bombardement de Gaza en 2009 !

Encore une fois dans cette tragédie, les Etats-Unis volent au secours d'Israël ! Allié inconditionnel des Etats-Unis au Moyen-Orient, au même titre que les dictatures pétromonarchiques de la péninsule arabique, Israël a tout les droits. Que ne dirait-on pas de Kadhafi s'il faisait le dixième de cela en Libye !... Ah oui ! C'est vrai ! Les occidentaux l'ont dégagé !...

Le fait est que le peuple palestinien subit une occupation violente et humiliante, que ses meilleures terres et son eau lui sont confisquées, que des maisons palestiniennes sont régulièrement détruites, à Jérusalem même, et que ses infrastructures politiques sont destructurées régulièrement, histoire de laisser le peuple palestinien désorganisé, seul face à l'occupant, ou de le jeter vers des islamistes dont le discours et les actes servent aux israéliens à justifier leur répression aux yeux du monde entier.

Le peuple palestinien subit ce que subissent les peuples du monde capitaliste : un asservissement territorial et économique par une puissance capitaliste, l'impossibilité de pouvoir choisir librement ses dirigeants et son avenir.

C'est le cas du peuple grec, asservi par un gouvernement à la solde du FMI et de l'Europe capitaliste, qui rejette pourtant les mesures d'appauvrissement qu'on lui impose. C'est aussi le cas de la France, au prise avec un gouvernement sans légitimité, dans un système qui ne laisse la parole aux citoyens que pour choisir entre les deux faces d'une même pièce de monnaie, deux voies qui mènent de toute façon vers plus de libéralisme, moins de solidarité et plus de pauvreté et de chômage.

Le combat pour un état palestinien est un combat moralement juste. C'est aussi le combat de David, le peuple, contre le Goliath impérialiste et capitaliste.

La victoire des palestiniens, si elle ne règlera pas les questions de fonds économiques et sociales de ce peuple, serait une victoire des peuples contre les maîtres qui les asservissent, ce serait la victoire de Troy Davis contre une justice au service du système, des valeurs républicaines de 1789 contre les idées nationalistes de l'UMP, des morts de faim européens contre une technocratie européenne au service des marchés.

La victoire des palestiniens serait notre victoire.

Depuis toujours au côté des palestiniens, les communistes soutiennent la demande de l'autorité palestinienne de reconnaissance officielle de Palestine à l'ONU.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires