Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 08:40

D'un drame, certains tentent d'en faire une affaire politicienne.

On entend beaucoup droite et extrême-droite, encore une fois main dans la main, appeler à soutenir le bijoutier niçois qui a tué l'un de ses cambrioleurs. 800 personnes ont même manifesté en soutien de ce bijoutier, notamment des élus et militants de l'UMP et du FN.

Peu de monde, sur les antennes, tente de faire entendre la voix de la raison, celle de la Justice, celle de la Civilisation.

Car, au bout du compte, au delà du cas de ce bijoutier, c'est bien la Civilisation qui est visée par ceux qui défendent de manière politicienne le droit à la vengeance dans ce dossier niçois !

Du côté des faits, il n'y a évidemment pas à remettre en cause le vol et l'agression physique dont a été victime ce bijoutier. Les deux jeunes braqueurs tombent de fait sous la qualification de vol à main armée en bande organisée avec violence. Une peine de 20 ans accompagne ce type de qualification.

Dans cette affaire, on imagine aisément la situation de ce bijoutier âgé (67 ans), un mélange de peur, de douleurs dues aux violences qu'il a subies, et de colère, pour ce braquage.

Jusque là, il est la victime d'une affaire de braquage comme malheureusement il y en a des dizaines par an en France.

Mais, alors que ses agresseurs sont sortis de sa bijouterie et qu'ils prennent la fuite sur un scooter, le voilà qui sort un pistolet et tire dans le dos de ses agresseurs, tuant le passager, un jeune homme de 19 ans.

Certains tentent la justification de légitime défense.

C'est que dans "légitime défense", il y a "défense" et non pas l'idée de riposte après coup !

Il est évident que nous ne sommes pas dans ce cas de figure puisque l'agression dont il a été victime était terminée : il ne se défendait plus mais a cherché à arrêter les voleurs (au mieux) ou à les punir lui-même (au pire) en allant récupérer son arme puis en sortant dans la rue pour tirer.

De victime, ce bijoutier devient agresseur.

Ce bijoutier risque désormais une condamnation pour homicide. Le doute repose sur le côté "volontaire" de l'homicide (il visait les braqueurs) ou le côté "involontaire" (il visait le scooter, pour les arrêter).

Dans un cas comme dans l'autre, ce vieux bijoutier finira en prison.

Rien que pour cela, foutre en l'air sa vie, déjà, il a tort.

Mais, deux éléments viennent s'ajouter : il ne possédait pas de port d'arme et était donc en possession illégale d'une arme à feu ; il a tiré en pleine rue à 9 heures du matin, au risque de toucher un passant, un automobiliste ou un gamin allant au centre de loisir voisin.

Comment des partis qui dénoncent les violences et la circulation illégale des armes à feu dans les banlieues des villes du sud de la France peuvent-ils défendre quelqu'un qui s'est procuré illégalement une arme à feu, certainement auprès des mêmes pourvoyeurs d'armes que pour les caïds de banlieue ?

Qu'auraient dit ces soutiens politiques si un passant innocent, un gamin de passage, avait reçu une balle (perdue) tirée par le bijoutier ? Auraient-ils justifier cette victime par le droit de défendre son bien ?...

Leur réaction est politicienne. Elle vise à surfer sur l'émotion d'un électorat qui leur est favorable.

Dans cette affaire, le bijoutier n'a pas riposté dans le cadre de la légitime défense mais a réagi à une agression en cherchant à se faire lui-même justice.

C'est là que se pose la question de Civilisation !

Le principe de toute société, de toute civilisation, c'est de protéger ses citoyens et de poursuivre ceux qui enfreignent les lois. Ce sont les missions respectives de la Police et de la Justice.

Permettre que chacun puisse rendre lui-même la justice, SA justice, par la violence, c'est nier la base de toute civilisation ! C'est créer un nouveau far-west où ce sera la loi du plus fort qui règnera et, au final, la violence et la vengeance l'emporteront sur la justice et l'apaisement. Le contraire du but officiellement recherché !

En utilisant son arme contre des braqueurs en fuite, ce bijoutier a lancé un signal à tous les braqueurs de Nice et de Provence : désormais, pour éviter de vous faire descendre par votre victime en fuyant le lieu du braquage, neutralisez le commerçant ! En l'assommant, en le ligotant ou... en le tuant !

Par son geste, ce bijoutier met en danger tous les commerçants de sa Région, susceptibles désormais de violences supplémentaires par des agresseurs qui prendront les devants !

Cette escalade dans la violence, c'est celle qui gangrène les Etats-Unis ! Le port d'arme généralisé entraine une course à l'armement chez les criminels et une criminalité par armes à feu extrêmement plus élevée qu'en France !

Si le port d'arme légal et le droit à la riposte étaient efficaces contre le crime, les Etats-Unis ne devraient-ils pas être le pays où la criminalité est la plus basse ?

C'est aussi pour cette raison que le bijoutier à tort : il met finalement en danger ses propres confrères.

Et c'est aussi pour cela que la Justice, en France comme dans toute société civilisée, interdit à quiconque de jouer au policier ou au juge.

Lutter contre la délinquance qui gangrène certains quartiers, certaines villes, nécessite des moyens coordonnés, des moyens de Police, bien sûr, mais aussi des moyens de Justice (ce qu'oublient nos gouvernants successifs), et, avant toute autre chose, une prévention sociale en offrant un cadre éducatif de qualité aux jeunes et en leur offrant des perspectives d'avenir, socialement et professionnellement. Et là, on est loin du compte !

Que des partis politiques qui veulent gouverner le pays justifient la vengeance comme mode de fonctionnement social est la preuve qu'ils préfèrent surfer sur des sentiments de colère des populations, pour engranger dacilement un capital électoral,  plutôt que de s'attaquer aux causes profondes de la montée de la délinquance : l'absence de repères sociaux de certains jeunes, l'absence de perspectives dans une société en crise et le manque de moyens des services publics de Police et de Justice.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires

Eric RUIZ 27/09/2013 15:02


A propos du nombre délirant de personne ayant aimé ("like" la page Facebbok consacrée à cette affaire, l'Humanité d'hier révêlait, entre autres anomalies, que la ville (de gauche) d'Arcueil
comptait 16 807 soutiens au bijoutier.


16 807 soutiens au bijoutier niçois pour une ville de 20 000 habitants ? Cela correspond à 100 % des habitants d'Arcueil de plus de 5 ans ! ! ... En considérant que toutes ces personnes aient un
compte Facebook en plus !


 


Manipulation !


 


De la même façon, le vice-président écologiste aux transports à la Région Île-de-France s'est retrouvé lui-même sur la liste des soutiens avec 68 de ses proches. Il a fallu qu'ils aillent
décocher la case "like" pour disparaître de cette liste !


 


Manipulation ! Bis !

Solidaire 27/09/2013 15:42


Oui, en effet, j'ai vu aussi l'info ! Certains ne reculent devant aucune absurdité pour monter en épingle un dramatique fait-divers qui a^coûté la vie à un jeune (même délinquant, c'est un drame)
et qui va ruiner également la vie de ce bijoutier.