Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 09:20

Alors que Total annonce une prochaine hausse des carburants, Xavier Bertrand hausse le ton. De la comédie !

Il aura fallu des mois de polémiques pour qu'au cours du printemps, le gouvernement fasse pression sur les grands groupes pétroliers, Total en tête, afin d'obtenir une baisse symbolique des carburants à la pompe au moment où le prix du baril de pétrole baissait nettement. De quoi offrir au gouvernement l'occasion de montrer aux automobilistes sa compassion pour leur mécontentement même si le résultat, redisons-le, a été somme toute très modeste.

Cette fois, le PDG de Total annonce une hausse des prix à la pompe pour le début de la semaine prochaine. Il n'en aura pas fallu plus pour que Xavier Bertrand sorte de son ministère en exigeant des explications au PDG de Total.

Une réaction de comédien ! Et cela pour plusieurs raisons.

Première raison, l'annonce de Christophe de Margerie n'est pas une surprise. Dès le printemps, avant même que les prix baissent, il avait prévenu que ceux-ci ne tarderaient pas à remonter. Feindre la surprise aujourd'hui, c'est donc tenter de jouer sur la courte mémoire des français.

Deuxième raison, le gouvernement fait mine de s'attaquer aux groupes pétroliers. De cette façon, il évacue complètement sa part de responsabilités, notamment sur les demandes répétées des associations de consommateurs et du Parti communiste de baisser les taxes sur les carburants, entre une TIPP à montant fixe et une TVA  qui rapporte d'autant plus que le prix est élevé à la pompe, il y aurait de quoi faire. L'hypocrisie du gouvernement, reprise en coeur par les médias, sur l'impossibilité de le faire à cause du déficit public ne tient pas quand on pense aux nombreuses exonérations fiscales mises en place par la droite depuis 2007 et sur lesquelles elle ne revient pas, crise ou pas crise.

Troisième raison, le gouvernement peut hausser le ton contre la hausse annoncée des carburants alors qu'il valide les hausses répétées des prix de l'électricité ! Des hausses largement supérieures à l'inflation.

Dans le même ordre d'idée, faut-il rappeler que la droite prône la libre concurrence et que sa ligne politique, en termes économiques, est basée sur le libéralisme dont le crédo est d'affirmer que c'est l'offre et la demande qui fixent les prix ? Faut-il rappeler également que la droite a privatisé Elf puis Total (gouvernement Balladur de 1994 à 1995), autorisé l'entrée du privé au sein de Gaz de France et EDF (gouvernement Villepin en 2005) puis vendu GDF à Suez en 2008 (Sarkozy et Fillon). Faut-il rappeler aussi que la droite (et le PS) défendent une Europe dont l'action consiste prioritairement à plier les législations nationales aux règles de la marchandisation de la société avec, notamment, la casse des services publics et l'ouverture des marchés protégés à la concurrence privée ?

La droite défend une politique qui privatise tous les secteurs vitaux pour notre société, dans l'énergie notamment, en France comme au niveau européen. Les conséquences de ces politiques sont limpides : ouverture de juteux marchés pour les capitaux et dégradation de la qualité des services pour les consommateurs (devenus clients) avec une flambée des tarifs à court terme.

Protéger le consommateur nécessiterait de reprendre le contrôle de ce secteurs clé qu'est le secteur de l'énergie, au même titre que les banques et l'eau.

Cette passe d'arme entre Total et le gouvernement ressemble à une fausse dispute entre larrons sur le marché, le temps qu'un complice vide les poches des spectateurs !

Un peu de tenue et d'honnêteté serait bien venue à droite !

Cette hausse annoncée des carburants, après celles de l'électricité ou du gaz, est le résultat des politiques libérales de privatisations et d'ouverture des marchés publics au privé, menées par la droite (et le PS). Il serait temps d'assumer vos décisions, messieurs de l'UMP !

Quant à nous, communistes, nous faisons des propositions CONCRETES et REALISTES pour obtenir des baisses de prix, notamment dans le secteur de l'énergie. je vous invite à relire l'article suivant : Hausse des prix / Carburant : le rapport qui fâche 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires