Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 13:32

Une croissance économique trop faible par rapport à la croissance démographique, voilà comment France 2 explique la montée du chômage !

On se demande comment des générations d'énarques ont pu passer à côté d'une explication aussi simple ? Si le chômage monte, c'est parce que les Français font trop d'enfants !

Selon François Lenglet, journaliste économique de France 2, c'est parce que la croissance économique serait trop faible par rapport à la croissance démographique que la situation économique se dégraderait (voir ici : http://www.francetvinfo.fr/economie/croissance/video-l-evolution-de-la-croissance-francaise_809795.html).

Dans un direct sur le plateau du Journal Télévisé de 20 heures, ce mercredi 28 janvier, le journaliste excuse complètement l'économie, les politiques des entreprises et celles des gouvernements successifs dans la hausse continue du chômage ces dernières années.

Selon lui, il faut regarder la richesse nationale comme un gateau. Ce gateau grossit au rythme de la croissance économique, celle du PIB (Produit Intérieur Brut). Or, la croissance est faible donc le gateau ne grossit pas vite, au contraire de la démographie française. Conclusion : un gateau à partager avec plus de monde, cela fait des parts plus petites. CQFD !

En écoutant ce reportage, j'étais stupéfait devant tant de bétise !

Exit la crise capitaliste mondiale ! Exit les délocalisations, les importations à bas coup ! Exit les bas salaires et l'austérité qui freinent la consommation ! Exit la concentration des richesses dans les mains des actionnaires !...

Tout repose donc sur une natalité trop importante ?

Déjà, parlons chiffres.

La croissance française s'est élevée à 0,4 % en 2014 pour une croissance démographique de 275 000 habitants soit + 0,41 %  en une année.

Avec deux chiffres identiques, on peut dire que le gateau français a grandi autant que la population nationale. Les parts ne se sont pas réduites ! Pourtant le chômage continue à monter !

D'ailleurs, l'Allemagne connait un grave problème de renouvellement des générations, cela entraine un vieillissement de la population qui inquiète largement les économistes et les politiques outre-Rhin. A croire M. Lenglet, moins de bébés et moins de jeunes, cela devrait favoriser l'emploi ?

L'analyse simpliste de France 2, en mettant de côté les facteurs économiques du chômage, disculpe complètement les responsabilités d'un système économique poussé aux limites de sa logique.

France 2 omet complètement quelques vérités, comme l'augmentation chaque année du nombre de millionnaires en France, preuve que certains voient leur part du gateau augmenter bien trop vite. Ils sont aujourd'hui 2,44 millions tout de même !

Par ailleurs, la part moyenne du gateau français se situe à 314 000 dollars selon le Crédit suisse, soit la 6ème place mondiale. 314 000 dollars, c'est plus de 370 000 euros par ménage ! Une moyenne déjà importante et qui cache de fortes disparités comme on le voit avec un nombre réduit de millionnaires en France.

François Lenglet va même plus loin en expliquant qu'il faudra s'habituer à une croissance nulle à l'avenir ! En clair : "serrez-vous la ceinture ! L'avenir est sombre !".

En diffusant ce genre de reportages erronés, France 2 contribue à détourner le débat politique des vraies questions, celles autour des moteurs de la création de richesses et celles qui concernent la répartition inégalitaire de ces richesses en France. France 2 contribue également à imposer l'idée d'une fatalité dans cette situation au travers d'une croissance que l'on ne reverrait jamais, selon son journaliste.

Bien au contraire, comme l'a prouvé Syriza dimanche dernier, le destin n'est pas joué si les peuples se réveillent !

Notre pays, sixième pays le plus riche au monde, a des ressources et de l'avenir à condition que s'achèvent ces politiques libérales qui bradent notre économie aux marchés financiers et qui imposent de l'austérité au peuple pour que s'enrichissent une minorité de gros actionnaires et de spéculateurs.

La natalité et la démographie française ne sont en rien responsables de la hausse du chômage !

Le coût du capital qui ponctionne les richesses produites par les salariés français au profit des marchés financiers est à remettre en cause si l'on souhaite que reviennent les investissements productifs et les emplois.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires