Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 09:19

Les chiffres affolants du chômage en France et en Europe vont-ils finir par provoquer un changement de politique dans les pays de l'Union européenne ? Probablement non.

3 224 600 travailleurs privés d'emplois, 5 034 000 si on compte les salariés en CDD, Intérim ou temps partiel à la recherche de CDI à temps plein. Et les plans sociaux qui s'annoncent dans les grands groupes comme les mauvaises prévisions de croissance ne vont pas améliorer les chiffres dans les mois à venir !

La droite peut mettre ce résultat sur le dos de la gauche.

Effectivement, la situation évolue dans le mauvais sens depuis un an, autant sur le plan de l'emploi que sur le plan financier ou de la réglementation sociale.

Cependant, c'est oublier le bilan désastreux de la droite sous Chirac et Sarkozy !

Et c'est également oublier que les chiffres du chômage sont mauvais également partout en Europe ! Et seulement en Europe !

Car, peu de médias nous informent des chiffres du chômage dans cette Union européenne qui devait apporter richesse et bonheur à ses citoyens ! En fait de richesses, c'est surtout pour les quelques milliers de riches familles européennes de la grande bourgeoisie qu'elles se sont accumulées !

Pour les travailleurs européens, c'est autre chose ! L'ouverture des frontières à leur "concurrence libre et non faussée" a entrainé l'effondrement des emplois industriels et des emplois stables, y compris (ou, plutôt, surtout) dans le tertiaire, le commerce de détail en tête.

26 millions de travailleurs européens sont officiellement au chômage. Il faut leur ajouter 11 millions de travailleurs privés d'emplois mais qui ne recherchent rien et, surtout, 43 millions de travailleurs qui occupent des emplois à temps partiels !

Dans cette dernière catégorie, selon les pays, ce sont entre un quart et deux tiers des salariés à temps partiels qui se déclarent à la recherche d'un temps complet.

Le chômage en Europe s'est accompagné d'un appauvrissement généralisé des salariés. La course à la "rentabilité" s'est transformée en compétition entre salariés européens, d'abord, puis entre salariés européens et salariés du Tiers-Monde. Tout cela au grand bénéfice des entreprises et de leurs actionnaires !

On voit le résultat dans une industrie comme le textile !

En quelques décennies, le Bengladesh est devenu le deuxième producteur mondial de vêtements. Pour des marques occidentales, depuis Kiabi, Mango, Zara et des marques de grands magasins, Carrefour, Ikéa,...

Il y a quelques jours, on apprenait l'effondrement d'un immeuble "clandestin" de huit étages (Très clandestin, 8 étages !) et la mort de plusieurs centaines de salariés, souvent des femmes. Il y a quelques mois, c'était un incendie dans un atelier qui brûlait vifs des dizaines de salariés dans un autre atelier bengladeshi.

C'est ça leur "concurrence libre et non faussée" ! Un monde où les salariés vivent avec des paies de misère, dans des ateliers sans sécurité, risquant leur vie et leur santé pour nourrir leur famille.

Les chiffres du chômage en France et en Europe, comme ceux qui montrent une tragique montée de la misère dans nos pays "développés" illustrent une société capitaliste qui broie ses citoyens pour la compétitivité de ses entreprises privés donc l'intérêt d'une minorité de gros actionnaires et de hauts cadres d'entreprise.

Et si on changeait de modèle ?

La misère et le chômage sont les conséquences d'une politique de course à la rentabilité : changer les objectifs du modèle économique, en plaçant en priorités la satisfaction des besoins humains et le respect de l'environnement, c'est viser le plein emploi et des salaires corrects.

Ceci n'et pas une utopie, c'est ce qu'on appelle une société socialiste !

C'est ce modèle économique que bâtissent les vénézuéliens actuellement, avec succès contre le chômage et la misère.

Un modèle économique pour lequel les communistes français veulent ajouter un modèle politique nouveau, moderne et démocratique. Une sixième République sociale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires