Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 10:25

Sous la pression populaire, la majorité socialiste grecque se délite. Papandréou est contraint au référendum.

C'est la nouvelle qui fait trembler les marchés capitalistes, les banques et les régimes occidentaux : le gouvernement grec recule face à la pression populaire et a décidé d'organiser un référendum sur les mesures d'austérité qu'il a mis en place depuis plusieurs mois.

Face aux mobilisations populaires massives, près de 200 000 manifestants les 19 et 20 octobre, autant pour la fête nationale du 28, de plus en plus de députés socialistes refusent de soutenir leur propre gouvernement. Le premier ministre socialiste Pandréou ne compte plus que sur 153 députés sur 300 au Parlement.

Le risque est grand d'un refus net des mesures d'austérité par un peuple étranglé par son gouvernement, menacé par l'étranger et outré des largesses dont bénéficient les plus riches. Seul 12,6 % des grecs soutiennent ces mesures selon un sondage fait récemment.

C'est la panique dans le monde des affairistes et chez nos politiciens européens ! Et si les grecs disaient non ?

Les commentaires vont bon train. Certains économistes des médias considèrent qu'il ne faudrait pas demander l'avis des peuples : trop cons les citoyens ? Comment qualifie t-on un régime où le pouvoir prend de graves décisions et enfonce son peuple dans la misère sans que celui-ci ne puisse s'exprimer ?... Des limites de la démocratie en régime capitaliste.

Cette première décision risque évidemment d'être un facheux précédent pour d'autres régimes capitalistes qui envisagent également des plans d'austérité. C'est le cas de l'Italie... ou de la France.

Un référendum a ses limites. On sait ce que Sarkozy a fait du vote des français contre le Traité Constitutionnel Européen en 2005 : il s'est assis dessus (pour rester poli).

Néanmoins, si le peuple est souverain, c'est à lui de trancher, en toute connaissance de cause, lorsque des décisions modifient profondément l'organisation sociale et les conditions de vie du peuple. Notamment quand les gouvernements sont massivement désavoués par le peuple, comme en Grèce, en Italie et en France.

Comme en Grèce, le peuple français doit pouvoir s'exprimer librement sur les décisions prises par le gouvernement des Sarkozy, Fillon et Le Maire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires

Arnaud Mouillard 06/11/2011 12:35



Juste pour vous signaler que cet article a été cité dans un article sur le site lemonde.fr : http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/02/sur-le-web-le-referendum-grec-est-defendu-vigoureusement_1597237_823448.html


 


Amitiés,


 


HERN - http://hern.over-blog.com



Solidaire 14/11/2011 16:20



Avec un peu de retard (quelques jours de vacances...), merci pour cette info !... Motivante, qui plus est ! Cordialement.