Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 10:58

Comme en 1995 face au gouvernement Juppé ou en 2010 face au gouvernement Fillon, le PCF défend l'idée que la retraite à 60 ans, à taux plein, et pour 37,5 annuités, c'est possible !

Les sénateurs du groupe communiste (CRC) refusent le projet de réforme des retraites du gouvernement. Ils l'ont rappelé hier par la voix de Dominique Watrin. Ils tenteront d'obtenir des "améliorations significatives" lors du débat commencé lundi au Sénat.

"Nous ne pouvons que refuser le projet que vous défendez", a déclaré le sénateur du Pas-de-Calais en s'adressant à la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine.

Jugeant qu'"on ne peut pas en rester aux mesures contenues dans le texte parce que trop limitées et insuffisantes" et que "c'est une faute politique d'imposer à la jeunesse de si sombres perspectives quand jamais la richesse financière de notre pays n'a été aussi grande", il a affirmé que son groupe "ne ménagera pas ses efforts pour proposer des améliorations significatives".

Cependant, sans riposte populaire, de la rue, peu d'espoirs de voir les sénateurs socialistes se ranger dans le camps des intérêts des travailleurs. De ce fait, Dominique Watrin reconnait que "Les avancées obtenues ne seront pas de nature à changer les grandes lignes de votre projet mais au mieux à les atténuer pour quelques catégories".

Le texte prévoit notamment l'allongement progressif de la durée de cotisation à 43 ans et l'instauration d'un compte pénibilité. Une première historique : la gauche fait reculer le droit à la retraite ! Cela en parfaite contradiction avec les positions du PS face à Sarkozy et Fillon sur ce dossier en 2010. Démagogie politicienne ?

Pour les autres forces politiques, seuls les écologistes, éventuellement, pourraient s'opposer sur le fonds à cette réforme.

Il est évident que l'UMP et ses alliés centristes (Radicaux et UDI) sont favorables sur le fonds à cette réforme qui ne fait qu'amplifier les dégâts de la réforme Sarkozy-Fillon. Seule une attitude politicienne les amènera probablement à refuser ce texte.

Le gouvernement a besoin de toutes les voix de gauche, PS, RDSE (à majorité PRG), écologistes et CRC pour faire passer ses textes au Sénat. A l'Assemblée, la réforme des retraites n'a été votée qu'avec les voix socialistes. 17 députés socialistes se sont abstenus. Les communistes ont voté contre.

L'examen du projet de loi, qui a lieu en procédure accélérée (une seule lecture par chambre du Parlement), doit s'achever au Sénat le 5 novembre.

Malgré l'importance du sujet, les médias entretiennent un véritable black-out sur le sujet. Ce n'est pas par sympathie pour le gouvernement actuel (de nombreux médias, télés, radios et journaux, étant de droite) mais bien pour éviter qu'un mouvement social ne remette en cause cette réforme. La crainte c'est que les travailleurs y participant ne prennent conscience que leur avenir ne passera pas par une alternance entre des forces politiques qui mènent des politiques eurocompatibles et libérales, mais par une véritable alternative politique dont ils seront les moteurs et les acteurs, une alternative politique dont l'efficacité reposera sur la capacité à s'opposer frontalement au système, de rompre avec 30 ans de reculs sociaux.

Sans prôner la Révolution, "le Grand Soir", les communistes démontrent, chiffres à l'appui, qu'il est possible aujourd'hui de financer un système de retraite par répartition sur la base de la retraite à 60 ans pour tous, à taux plein et après 37,5 années de cotisations.

Tout est question de volonté, d'alignement sur les intérêts des nantis, les riches profiteurs du système, ceux des classes possédantes, ou bien, comme chez les communistes, de volonté de se ranger du côté des travailleurs, salariés ou indépendants, du public comme du privé.


Nous vous remettons en lien ici le dernier tract des communistes du sud de l'Eure, tract que vous avez peut-être lu, et qui reprend l'essentiel de nos propositions pour revenir à la retraite à 60 ans. Vous pouvez d'ailleurs en commander si vous souhaitez le diffuser autour de vous. N'hésitez-pas !

Tract St André Septembre 2013 - Recto 

  Tract St André Septembre 2013 - Verso

Partager cet article

Repost 0
Published by Andrée Oger - dans En France
commenter cet article

commentaires