Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 09:38

68% ! Près de septante pourcents d'Helvètes ont voté contre les rémunérations abusives des patrons, ce dimanche. Un véritable plébiscite... et une baffe monumentale infligée aux élites. Et ce n'est qu'un début !?

Suisse parachutes dorés

L'initiative populaire "contre les rémunération abusives" a été lancée par l'entrepreneur Thomas Minder, qui a depuis été élu à la Chambre haute du Parlement. Elle exige que ce soit l'assemblée générale des actionnaires des entreprises qui fixe tous les ans le montant des rémunérations des dirigeants et administrateurs. Elle interdit aussi les indemnités de départ et les parachutes dorés, les rémunérations anticipées et les primes d'achat ou de vente de sociétés, et limite à un an la durée du mandat des membres des Conseils d'administration. Sinon ? Les délinquants pourront se voir condamnés à une amende correspondant à six ans de revenus et à trois années de prison... Au grand dam du MEDEF local, qui s'est d'ailleurs totalement décrédibilisé dans cette affaire.

Les patrons helvètes sont chocolats (tant mieux, il parait que ça soigne la dépression)...

Il faut dire que Minder a reçu un soutien de poids, bien involontaire ; mi-février, soit quinze jours avant le vote,  Novartis, le quatrième laboratoire pharmaceutique mondial, a décidé de verser 58,5 millions d'euros à son ancien patron, Daniel Vasella, au titre d'une clause de non-concurrence. Ce qui a donné lieu à un scandale retentissant, au pays des montres en or et des bonus bancaires. Et une votation pas piquée des hannetons.


© Chappatte dans "Le Temps" (Genève)
www.globecartoon.com/dessin

La situation est désormais cocasse : le peuple vient de voter massivement une disposition que la classe politique a farouchement combattue dans une touchante unanimité... et qu'elle doit maintenant mettre en oeuvre. Problème : le texte voté est plutôt vague, alors que la loi devra être très technique. S'en suivront donc obligatoirement de longs débats... principalement entre opposants au projet. Et si aucune majorité parlementaire ne se dégage d'ici un an, alors le gouvernement fera passer son contre-projet, déjà rédigé, qui jette aux oubliettes les mesures les plus marquantes de l'initiative. Il va y avoir du sport... et pas seulement du Curling.

La Suisse vire au bolchévisme ?

Il ne faudrait cependant pas occulter les autres initiatives votées hier par les suisses, qui se sont systématiquement exprimés à l'encontre des autorités et des élites en général. A Genève, l'initiative de l'Avivo a été acceptée : les tarifs des transports publics vont donc baisser. Dans le Jura, l'initiative en faveur de la mise en place d'un salaire minimum généralisé a été votée. A Bâle, une nouvelle déréglementation des horaires d'ouverture des commerces a été refusée. Elle prévoyait une prolongation jusqu'à 20h le samedi, sans contrepartie particulière pour les salariés. Enfin, la révision de la Loi sur l'aménagement du territoire a été validée, qui limite drastiquement le droit au bétonnage.

Helvètes underground

Et ce pourrait bien n'être qu'un début ! Attention les mirettes, car les prochaines initiatives sont purement et simplement révolutionnaires : abolition des forfaits fiscaux accordés aux riches étrangers (!!), introduction d'un impôt fédéral sur les successions (taxe de 20% sur les héritages de plus de 1.6 millions d'euros); limitation des salaires : un employé d'une entreprise ne pourra en un mois gagner plus qu'un autre en une année; instauration d'un salaire minimum universel d'au moins 3000 € par mois pour un plein temps.

Ils sont fous ces Romands !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires