Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 09:14

Front de Gauche et Parti communiste font monter le front de la résistance à l'offensive du capitalisme contre le peuple français à l'instar des gauches radicales en Grèce, Espagne, Portugal ou Irlande.

Ils étaient 6 000 ce samedi à Montigny-en-Gohelle, dans le Pas-de-Calais, à manifester contre l'austérité et le fascisme. Au cri de "Résistance ! Résistance !" et en brandissant le portrait d'une femme de mineur résistante, déportée et assassinée, Emilienne Mopty, les manifestants venus de toute la circonscription et du bassin minier ont voulu lier la lutte du peuple français contre l'austérité à la lutte antifasciste contre le Front National.

C'est qu'en 1941, 100 000 mineurs se sont mis en grève contre l'occupant et le patronat collabo des mines, à l'appel de la CGT et du PCF, une grève pour dénoncer les suspensions de libertés syndicales et d'acquis sociaux dont ont profité les patrons des mines (comme d'autres) grâce à l'Occupation allemande. Une grève violemment réprimée, par la mort et la déportation de nombreux meneurs et militants.

Aujourd'hui encore, les communistes et le Front de Gauche mènent ce combat commun, contre l'exploitation des travailleurs, sous couvert de lutte contre la dette aujourd'hui, et contre l'extrême-droite, qui hier comme aujourd'hui, se sert de la misère et des peurs pour détourner la colère populaire et, finalement, servir le système.

C'est dans cette région ouvrière qu'est né récemment ce superbe slogan : "Fâchés mais pas fachos !"

La campagne des Présidentielles a montré que la résistance montait au sein du peuple de France contre cette austérité montée de toute pièce contre les seuls travailleurs, salariés ou petits artisans, qui vivent uniquement de leur travail.

Pas étonnant que le retour en force d'un mouvement populaire contre le capitalisme fasse hurler ceux qui sont là pour le défendre ! Jean-François Copé, roquet de l'UMP et ambitieux Iznogoud de la droite, ne fait rien d'autre en dressant un parallèle entre la dynastie des milliardaires Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, lui qui affirmait il y a peu qu'il voyeit entre eux « pas mal de points communs » !

Des points communs, c'est l'UMP et le FN qui en ont !

Le programme de l'UMP est de plus en plus réactionnaire, faisant des pauvres et des immigrés des coupables désignés de la crise du capitalisme. En cela, l'UMP s'aligne sur le FN et banalise l'extrême-droite.

Le cordon sanitaire établi par Jacques Chirac entre la droite républicaine et l'extrême-droite a sauté depuis belle lurette ! Qu'en pense Bruno Le Maire, ancien proche du très chiraquien Villepin, passé dans le camps de Sarkozy depuis 2007 ? Est-il pour une alliance idéologique et politique avec le Front National vers laquelle pousse une partie de l'UMP dont le très droitier Franck Gilard, actuel député eurois de la Droite Populaire - UMP ?

Pas de banailsation de la haine et de l'exclusion pour les communistes et le Front de Gauche ! Nous combattrons l'extrême-droite et ses alliés partout en France, non seulement pour ses idées xénophobs, mais aussi par ce qu'elle participe à diviser les travailleurs face à un capitalisme offensif et une Europe au service de la Finance.

Ce combat, de plus en plus de citoyens y participent.

Avec des comités de campagne qui se sont élargis de mois en mois sur notre département et des adhésions qui se multiplient au Parti communiste, les scores des présidentielles, y compris dans l'Eure, sont un encouragement.

Même les jeunes s'y mettent ! Entre les adhésions au PCF et ceux qui donnent un simple coup de main durant cette campagne, c'est la Jeunesse communiste qui a pris un coup d'accélérateur dans notre département ! Une dizaine de jeunes ont rejoint la JC sur Pont-Audemer et un groupe équivalent s'organise sur Pont-de-l'Arche et Alizay, rejoignant les Jeunes communistes déjà présents sur Evreux, Vernon ou Gisors.

Parce que la lutte pour l'émancipation humaine passe par la lutte contre le capitalisme et son allié le fascisme, les communistes et le Front de Gauche mènent la résistance contre l'austérité et la montée du Front National, partout en France, dans l'Eure et sur le sud du département.

Ils rejoignent en cela le combat des communistes et de Syriza en Grèce, des communistes portugais, du Sinn Fein et des communistes irlandais ou de la Gauche Unie espagnole.

Le 10 juin, dimanche prochain, les candidats les plus résolus à combattre pour les droits des salariés et des travailleurs indépendants, ce sont les candidats du Front de gauche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires