Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 12:29

Dimanche électoral à droite avec le congrès du FN et l'élection du président de l'UMP.

L'UMP pratique le recyclage en choisissant comme leader un ancien président rejeté par les Français et menacé par la justice.

Nicolas Sarkozy a ainsi été élu président de l'UMP à l'issue d'un marathon inégal, où ses challengers bénéficiaient de moyens financiers bien moins importants. Malgré cela, ce ne sont que 64,5 % des 57 % de votants qui ont élu l'ancien président à la tête de l'UMP soit, au final, à peine plus d'un tiers des adhérents du parti de droite.

L'eurois Bruno Le Maire récolte moins de 30 % des votants. Un échec pour ceux qui rêvent d'une ligne moins réactionnaire au sein de l'UMP.

Car, au final, la campagne de Nicolas Sarkozy s'est basée sur un discours volontairement populiste et conservateur. L'épisode de son discours sur la remise en cause du mariage pour tous en est la parfaite illustration.

Plus à droite encore, la formation familiale d'extrême-droite Front National tenait congrès ce week-end. Hasard des calendriers, probablement.

Sans surprise puisque sans concurrence, c'est la fille du fondateur qui a été réélue à la tête de cette formation même si la vieille garde reste bien présente dans la hiérarchie. Le discours s'est apparemment gauchi et l'image se veut plus souriante mais les vieilles idées héritées de l'OAS et des nostalgiques des années 30 restent présentes même si elles se mettent en retrait.

Côté participation, le FN connait un phénomène bien connu d'abstentionnisme : alors que le congrès 2011 avait mobilisé 76 % des adhérents, seuls 52 % des adhérents à jour de leur cotisation ont pris part au scrutin cette année !

Le FN a beau relativiser cette démobilisation en parlant d'absence d'enjeu (1 seule candidate : la fille de Jean-Marie Le Pen), c'est quand même faiblard pour un parti qui se targue de dynamisme et pour une leader que l'on présente comme charismatique ! Par ailleurs, le fait que seuls 1 adhérent sur 2 soit à jour de ses cotisations est un signe qui ne trompe pas quant aux difficultés que rencontre le FN, comme les autres, pour mobiliser dans ses rangs. 

A un mois de Noël, la droite française nous remet les mêmes personnalités dans la hotte, espérant à l'UMP comme au FN, faire la différence sur la personnalité à défaut d'aborder les débats de fond sur le programme qu'appliqueront ces deux défenseurs du capitalisme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires