Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 10:22

On cherche désormais vainement une différence entre cette majorité et la précédente !

Après de premiers cadeaux aux entreprises en septembre 2012 (20 milliards d'euros pour le Crédit Impôts), après une remise en cause majeure du Code du travail (Accord National Interprofessionnel), après une réforme des retraites dans la lignée de celle combattue par le PS sous Sarkozy et Fillon, après l'annonce de nouveaux cadeaux aux entreprises (suppression de la cotisation familiale, 35 milliards d'euros), voilà que le gouvernement reprend le discours poujadiste contre les collectivités territoriales !

Comme Sarkozy, Hollande veut s'attaquer à la démocratie locale. La conversion au libéralisme est totale !

Critiquer l'empilement administratif quant on a fait passer l'année dernière une loi qui crée des métropoles, c'est de l'hypocrisie !

Maintenant, le gouvernement reprend au bond l'idée de supprimer des Régions proposée par une commission créée à cet effet. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault va même plus loin et propose de dissoudre les départements de la proche couronne parisienne en une seule entité territoriale : adieu Hauts-de-Seine ! Adieu Val-de-Marne ! Adieu Seine-Saint-Denis !

Ces gens oublient-ils que ces départements ont été créés le 1er janvier 1968, comme tout ceux de la grande couronne, par la dislocation du département de la Seine et de la Seine-et-Oise pour faciliter l'administration de territoires beaucoup trop peuplés ?

Le regroupement de ces territoires va peut-être entrainer la fermeture de trois hôtels de département et la suppression de centaines de postes (Merci le chômage !) mais il va, à coup sûr, entrainer l'éloignement des centres de décision d'une population qui tournerait autour des 6 750 000 habitants (10 % de la population française !) en intégrant Paris (2 250 000 d'habitants) + Hauts-de-Seine (1 600 000) + Val-de-Marne (1 333 000) + Seine-Saint-Denis (1 500 000). Un monstre administratif à l'échelle française !

Pour Ayrault, l'idée est de créer et renforcer les toutes nouvelles métropoles. C'est ni plus ni moins que le discours de la droite sous Sarkozy !

A termes, la réorganisation territoriale ce sera la désintégration des communes au profit des métropoles gigantesques et d'intercommunalité couvrant des surfaces énormes, la disparition des départements au profit de 15 grandes régions et l'intégration forcée de la France dans une Union européenne que dirigeront, comme actuellement, un régime technocratique de commissaires politiques européens au service de la mondialisation capitaliste.

Plus de communes et plus de départements mais de grandes régions concurrentes, c'est le schéma européen classique, celui que nous dénoncions déjà sous Sarkozy ! C'est l'Espagne et ses Régions autonomes (et opposées), c'est la Belgique et ces Régions ennemis qui menacent l'existence même du pays, c'est l'Allemagne fédérale et ses Lander, c'est l'Italie et ses provinces, etc. Ce n'est pas pour rien que les pro-européens parlent de projet fédéraliste !

L'intégration de la majorité actuelle au schéma de pensée libéral et européiste pousse le gouvernement à mener une politique entièrement dévouée à la disparition des protections sociales des travailleurs, au travers de réformes antisociales et de la dislocation de la Nation.

L'opposition de gauche à cette attaque libérale n'est pas encore suffisante pour remobiliser les dizaines de millions de français qui aspirent au changement véritable, au retour de la croissance, de l'emploi et d'une sécurité sociale pour tous. Il faudra bien dépasser les clivages et se mobiliser ensemble pour inverser des politiques qui mènent la France et le peuple français dans le cauchemar d'un capitalisme sans garde-fous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires

Hannibal Lecteur 16/01/2014 14:06


La légitimité de ce gouvernement me laisse de plus en plus sceptique : avec 17 % de popularité, Hollande est-il encore en droit de réformer la France comme il le fait ?


Et qu'on ne me parle pas du vote démocratique des français en 2012 ! Hollande a été élu sur un programme qui devait s'attaquer à la finance, pas sur un programme qui ressemble à celui de Sarkozy
comme vous le notez à juste titre !

Solidaire 16/01/2014 14:09


Non respect du programme de 2012 et abstention sont d'ailleurs liés : c'est chez les électeurs de François Hollande que les sondages annoncent l'abstention la plus forte pour les élections de 2014
! Dans ce système pseudo-démocratique, on peut être élu sur un programme et faire tout autre chose pendant son mandat, les électeurs n'ont qu'à fermer leur gueule ! C'est la principale cause, selon
nous, du rejet de la politique par les français : des discours et des actes qui ne suivent pas !