Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 10:04

Les artisans du bâtiment bloquaient ce matin les accès à la Préfecture et au Conseil général.

La TVA n'a pas encore augmenté mais les artisans du bâtiment prennent les devants.

Si nous partageons avec eux le rejet de cette hausse de TVA, nous regrettons que les syndicats professionnels se limitent à une protestation corporatiste. Leurs inquiétudes rejoignent celles des salariés qui, au final, seront les victimes de cette hausse puisque ce sont eux les "pigeons" qui devront régler les factures !

Le souci, c'est que certains mettent tout et n'importe quoi dans cette protestation, exigeant, comme les grands patrons, moins de taxes et d'impôts.

Deriière cette guerre à l'impôt, il y a une erreur de fonds et une grande manipulation des artisans.

Pour ce qui est de la manipulation, on peut se demander pourquoi les syndicats patronaux ne se sont pas manifester au moment des votes de ces hausses de taxes, qu'il s'agisse de la TVA ou de l'écotaxe ? Sans dédouaner le gouvernement socialiste actuel, qui aurait dû remettre à plat ces questions, c'est bien sous Sarkozy et Fillon qu'ont été décidées la création de l'écotaxe et la hausse de la TVA !

Faut-il voir une raison politique à cette soudaine mobilisation ? L'implication du MEDEF en arrière-fonds et les prises de position de l'UMP, en faveur d'une baisse de taxes (quel cynisme !), font penser au mieux à une récupération politicienne, au pire à un coup politique bien orchestré.

Pour ce qui est de l'erreur de fonds, il s'agit de la cible des artisans !

On se demande par exemple en quoi le Département serait responsable des difficultés des artisans à payer taxes et impôts ? Tout cela est du ressort de l'Etat !...

Ensuite, celui qui a tenté de faire appel à un artisan du bâtiment pour des travaux (maçonnerie, plomberie ou menuiserie) sait à quel point il est compliqué d'avoir rapidement quelqu'un chez soi et, surtout, des prix souvent élevés des devis. Peut-être certains manquent-ils de clientèles ? Ce n'est pas évident du point de vue du client potentiel !

Ce qui est sûr, c'est qu'au delà des taxes et impôts qui pèsent sur les prix pratiqués par les artisans, il y a certainement un souci de pouvoir d'achat des français ! Qui ne souhaiterait pas faire des travaux chez lui, les confier à un professionnel... s'il en avait les moyens ?!!...

Enfin, artisans et petites entreprises paient leurs impôts et leurs cotisations sociales (la plupart, en tout cas !). On ne peut pas dire la même chose des grosses entreprises qui jouent de la domiciliation de leur siège, des transferts financiers entre filiales, pour payer un minimum d'impôts en France, comme le géant pétrolier Total, ou pour ne pas payer du tout d'impôts comme Google ! !

Peut-être que les artisans devraient, comme l'exige le PCF, se tourner vers ces grosses entreprises et vers le gouvernement pour demander un rééquilibrage fiscal qui permette aux consommateurs et aux entreprises de petite taile de voir croître leurs ressources en échange d'une participation plus forte des multinationales et des marchés financiers ?

Les artisans du bâtiment ont surement de bonnes raisons de manifester. Mais ils devraient le faire avec les salariés et en s'appuyant sur des revendications qui n'amènent pas l'Etat et les collectivités, leurs principaux clients au final, à diminuer leurs investissements !

Les artisans du bâtiment, comme tous les artisans, comme les commerçants et comme bon nombre de PME, ont des intérêts communs avec les salariés : un meilleur pouvoir d'achat de leurs clients salariés et des taxes et impôts mieux répartis vers les plus riches et plus grandes entreprises permettraient de relancer l'activité économique du pays et d'améliorer les conditions de vie des français.

C'est au côté du PCF et du Front de Gauche, le 1er décembre dernier, qu'auraient dû manifester les artisans du bâtiment ! Il n'est pas trop tard pour se joindre à notre combat pour une fiscalité plus jsute et solidaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le département
commenter cet article

commentaires