Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 10:23

Dans le pays, les partisans du Président et les antimaïdan s'organisent pour repousser les partisans de l'UE et les activistes néonazis. Dans 10 des 25 oblasts du pays (l'ouest essentiellement), les "EuroMaïdan" occupent les bâtiments publiques régionaux, à l'Est les forces de police les ont repoussé. Aujourd'hui, les antimaïdan s'installent à Kiev - article et traduction Nico Maury

 
Une ville de tentes est apparu dans le parc Mariinski, des milliers de partisans du Président sont venus sous le bâtiment du gouvernement. La plupart des gens sont venus à Kiev aujourd'hui tôt ce matin (voir photos du bas).
«Je suis venu avec beaucoup de personnes des régions de Donetsk, de Lugansk, mais également de Crimée. Mais il y a aussi des gens des régions du centre de l'Ukraine et même une partie de la population de l'Ukraine occidentale (bastion des pro-UE et des néonazis)».
«Le Donbass nourrit la quasi-totalité de l'Ukraine»
Dans le même temps, des députés, représentants de diverses régions du sud-est de l'Ukraine, sont allés, à la pause, rejoindre les Antimaïdan.
Les manifestants scandaient des slogans dénonçant les actions des partisans de l'UE qui commettent crimes sur crimes depuis trop longtemps : «Le fascisme ne passera pas», «L'Ukraine est unie» et «Le Donbass nourrit la quasi-totalité de l'Ukraine».
Parti communiste et Parti des Régions interdits dans certaines régions de l'ouest
Preuves de la nature "régionale" de la contestation anti-gouvernementale et de son aspect antidémocratique, les députés régionaux des oblasts de Ternopil, de Poltava et d'Ivano-Frankivsk (Svoboda, UDAR et Bloc Ioulia Tymochenko) ont voté l'interdiction du Parti des Région mais aussi d'interdire les symboles communistes et le Parti Communiste d'Ukraine.
Le Parti des Régions est tout bonnement le parti majoritaire au pouvoir, lors d'élections démocratiques, et le Parti communiste (KPU) a réuni plus de 14 % des voix lors de ces élections : leur interdiction est du même niveau que l'interdiction du PC allemand puis du parti social-démocrate par les nazis à partir de 1933. Svoboda se revendique d'ailleurs des waffen SS ukrainiens qui ont combattu l'Armée rouge.
Dans l'ouest, d'ailleurs, ce sont plusieurs administrations régionales qui sont occupées par des militants de "l'opposition" qui ont nommé des exécutifs à eux. Un peu comme si des préfectures et conseils généraux étaient occupés et que des "opposants" nommaient des dirigeants à la place des représentants de l'Etat et des élus locaux. Démocratique ?
De son côté, la Région autonome de Crimée, a décidé d'interdire le parti d'extrême-droite Svoboda, tandis que de simples citoyens de l'est surveillent "leurs" administrations pour empêcher les agressions, comme celle qui a eu lieu à Dniepropetrovsk, par une centaine de militants violents et extérieurs à la Région (ils ont dû demander leur chemin pour arriver à destination !).
Bref ! Les contestations pro-européennes cachent désormais des velléités secessionistes et antidémocratiques de forces ultranationalistes, voire fascistes.
Pour les communistes ukrainiens, la poussée néo-nazie à l'ouest a été favorisée par les errements d'un gouvernement qui a refusé d'organiser un référendum sur l'accord avec l'Union libérale européenne malgré les 4,5 millions de signatures recueillies par les communistes.
Rétablir l'ordre constitutionnel partout en Ukraine et interdire les organisations néo-nazies constituent des priorités pour les démocrates d'Ukraine. Cela ne pourra suffire si un changement de politique n'intervient pas, après vingt ans de bradage des richesses ukrainiennes à quelques oligarques pendant que la majorité de la population peine à joindre les deux bouts, terreau fertile pour le fascisme, comme on le voit malheureusement uassi en France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires