Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 09:34

Le Pen en France est critiqué pour son soutien implicite à Pétain mais personne ne dénonce le pouvoir ukrainien qui vient de réhabiliter officiellement les forces de la collaboration avec le régime nazi !

Encore une fois, le schéma médiatique d'une Ukraine démocratique aux prises avec une rébellion fomentée par Moscou prend l'eau. Malheureusement, vous n'en entendrez pas parler dans les médias de masse, à la télévision, à la radio ou dans la presse écrite !

Pourtant, pour éclairer les citoyens français sur la réalité de la situation ukrainienne, en clair, pour faire leur travail d'information, nos médias ne devraient-ils pas informer les Français des dernières décisions prises par le Parlement ukrainien ?

Hier, ce Parlement a tout simplement décider d'interdire toute propagande communiste en Ukraine et de faire des partisans de l'UPA et de leur leader, Stepan Bandera, des héros de la Nation.

Stepan Bandera et l'UPA ont combattu au côté de l'armée nazie, en Ukraine et en Pologne. Ils sont responsables de massacres de Juifs, de Russophones, de Polonais et de militants communistes. Après la défaite nazie, ces milices ont continuer le combat durant quelques années dans les forêts ukrainiennes avant d'être écrasés par l'Armée rouge.

A quelques semaines de l'anniversaire de la défaite nazie, la glorification de l'UPA sonne comme un signe claire du retour au pouvoir à Kiev d'une idéologie fasciste.

Cet événement s'inscrit dans la logique des événements précédents, avec la forte implication des milices d'extrême-droite dans la chute du Président Ianoukovitch et dans le conflit avec les régions autonomistes du Donbass.

L'interdiction il y a quelques mois du russe, deuxième langue nationale du pays et langue de 40 % des Ukrainiens, allait dans le même sens, celui d'un nationalisme exacerbé, d'une haine du non-ukrainophone.

Parallèlement, l'interdicion de toute référence à l'idéologie communiste va dans le même sens puisque ce sont les communistes qui ont vaincu le régime fasciste ukrainien et le régime nazi !

La chasse aux communistes dans cette soit-disant Ukraine démocratique dure depuis longtemps et prend là un caractère législatif qui devrait permettre officiellement l'interdiction du Parti communiste ukrainien et de tous les mouvements qui se revendiquent de cet héritage. Or, encore aujourd'hui, le KPU demeure la seule force d'opposition au gouvernement fascisant de Kiev et la seule force politique à dénoncer publiquement la guerre menée par Kiev contre les Ukrainiens du Donbass !

Interdire le communisme en Ukraine, c'est à la fois symbolique, en parallèle de la glorification des forces de la collaboration avec le nazisme, et c'est aussi politique, en étouffant la seule force d'opposition interne au pouvoir actuel.

Alors ? Pourquoi l'Europe et les Etats-Unis soutiennent-ils le régime de Kiev ?

Pour deux raisons : pour mener une guerre indirecte contre la Russie, comme ils l'ont fait en soutenant les talibans d'Afghanistan dans les années 80 puis les rebelles libyens et syriens, et parce que le nouveau gouvernement ukrainien défend une politique de libéralisation économique qui offre les richesses du pays aux multinationales occidentales.

En soutenant politiquement, économiquement et militairement le régime actuel en Ukraine, les pays européens dont la France favorisent l'émergence d'un pouvoir fasciste aux portes de l'Europe.

La géopolitique occidentale a favorisé l'émergence du djihadisme dans les pays musulmans. Elle favorise désormais le retour du fascisme.

Il est temps de ressortir nos livres d'Histoire et nos manuels de diplomatie pour se rappeler que nos gouvernements jouent aux apprentis sorciers et menacent l'avenir même des peuples dont ils ont la charge.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires