Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 09:27

15 milliards d'économies supplémentaires en 2014. C'est ce que vient d'annoncer le gouvernement !

Histoire de ménager un peu une opinion publique déçue par le début de mandat Hollande, le gouvernement parle d'un "effort" qui reposerait d'abord sur l'Etat, pour 80 %, et sur les français pour "seulement" 20 %.

Sauf que, les mesures s'accumulant, cet "effort" direct des contribuables va encore pénaliser les familles modestes et les classes moyennes !

Sauf que, et ça, on ne nous le dit jamais, réduire les dépenses de l'Etat et des collectivités publiques, c'est freiner l'économie locale (Les dépenses publiques font fonctionner les entreprises locales), notamment les dépenses d'infrastructures (Routes, collèges et lycées, équipements municipaux et des écoles,...), les aides publiques (Aides sociales, aides locales aux entreprises) et les soutiens aux activités associatives, culturelles ou sportives ! C'est certainement aussi réduire encore le nombre de fonctionnaires donc les emplois potentiellement proposés à nos jeunes.

Economiser sur le budget de l'Etat et des collectivités locales, c'est finalement affaiblir les services publics et le puissant soutien à l'économie et aux familles que représente la puissance publique. C'est finalement une perte pour l'économie et les contribuables car les économies de l'Etat représentent autant d'argent qui n'est pas réinvesti dans l'économie "utile" aux citoyens ou redistribué aux familles modestes.

Mais, même sur la partie de l'effort demandé aux contribuables, il ya de quoi hurler !

Ainsi, si le gouvernement affirme que la pression fiscale n'augmente pas avec ces nouvelles mesures, il oublie de parler de l'augmentation de TVA qui va entrer en vigueur l'an prochain. Le taux "intermédiaire" passe de 7 à 10 % et le taux "normal" de 19,6 à 20 %.

L'augmentation de la TVA va mécaniquement augmenter les prix pour les consommateurs, donc pour les ménages. Cette hausse sera répartie uniformément sur la population quelle que soit le revenu de chacun : en clair, pendant qu'on allège la pression fiscale sur les entreprises, on demande à tous les français, notamment aux classes moyennes et populaires, de compenser le manque à gagner de l'Etat.

Autre mesure qui fait causer : la suppression de l'abattement d'impôt bénéficiant aux parents d'enfants scolarisés. Cet abattement représente une perte de 100 à 200 € par famille ! Et, au final, 450 millions d'euros repris aux familles.

Le gouvernement socialiste a beau jeu de parler d'une redistribution à venir de cet argent, personne n'est dupe ! L'objectif gouvernement est quand même "d'économiser" 15 milliards d'euros supplémentaires l'an prochain, non ?

40 milliards d'euros pour les actionnaires du CAC 40 en janvier prochain : 5 % de plus qu'en 2013 !

Et pourtant ! Celui qui avait pointé du doigt la finance, la désignant comme son "ennemi" lors d'un discours célèbre lors de la campagne présidentielle, celui-ci devrait cherché l'argent où il est : dans les poches des plus riches !

Pas besoin de chercher loin ou de déformer des chiffres pour en arriver à cette conclusion, il suffit de lire les infos qui paraissent sur internet ou dans la presse !

Ainsi, on apprend ce matin que la très officielle Cour des Comptes remet en cause la légitimité du Crédit Impôt Recherche, niche fiscale fortement boostée par Nicolas Sarkozy et l'UMP en 2007.

Ce CIR devait inciter les entreprises d'investir en échange de crédits d'impôts.

Sauf que les investissements "privés" sont à la peine en France et que si 19 700 entreprises en ont bénéficié en 2011, cela ne concerne que 0,5 % des entreprises.

Par ailleurs, au lieu des 2,7 milliards d'euros annuels que devait représenter ce CIR (Tout de même !), ce sont finalement 5 milliards d'euros qui ne rentrent pas dans les caisses de l'Etat. La Cour des Comptes annonce même 7 milliards d'euros à termes !

Il y a peut-être là une niche fiscale à revisiter pour qu'elle soit véritablement efficace et moins coûteuse ?

La deuxième info concerne les dividendes reversés aux actionnaires des entreprises du CAC 40 et n'apparait que dans les pages "Economie" de la presse. Il ne faut surtout pas que ces chiffres circulent trop !

Au moment donc où l'Etat annonce 15 milliards d'euros déconomies supplémentaires pour 2014, on apprend que les actionnaires des 40 principales entreprises côtées à la Bourse de Paris vont se partager 39,9 milliards d'euros de dividendes en début d'année 2014 ! Cela représente 5 % de mieux qu'en début d'année 2013 alors que l'inflation est de 1 %, rappelons-le ! Rentable, non ?

C'est triste à dire mais ce gouvernement et sa majorité socialiste tournent le dos à tous leurs engagements pris auprès du peuple lors des élections de 2012, Présidentielle et Législatives.

Ces choix faits par Hollande, son gouvernement et sa majorité, ne constituent pas une adaptation à une quelconque réalité, ni des choix guidés par le bon sens, mais bien un alignement des socialistes sur les doctrines libérales classiques et leurs purges anti-sociales.

Le mandat de François Hollande se cale de plus en plus dans les pas du mandat Sarkozy et sa politique rejoint celle de tous les gouvernements soumis à l'Europe libérale, qu'ils soient de droite comme "sociaux-démocrates".

L'avenir de ces choix, c'est encore plus de pauvreté.

L'ONG OXFAM s'appuie sur les chiffres de l'Union européenne pour compter 120 millions de pauvres dans l'UE et en annoncer 15 millions de plus si les politiques d'austérité continuent.

Beaucoup de militants et d'élus socialistes prennent leur distance avec les choix du gouvernement et de François Hollande.

Face au boulevard laissé à l'extrême-droite par une politique qui décrédibilise l'ensemble de la gauche, les militants et élus sincèrement attachés aux valeurs de progrès social et de défense des intérêts des classes populaires et moyennes doivent s'exprimer et se rassembler.

Pour les communistes, la Fête de l'Humanité sera un véritable moment d'expression publique sur les grands choix politiques actuels et un temps fort de notre politique de rassemblement populaire contre l'austérité et le libéralisme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires