Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 10:54

Comme chaque année à la même période, le PCF et le MODEf organisent une distribution massive de fruits et légumes en Région parisienne.

Cette année, ce sont 50 tonnes de produits frais qui seront ainsi distribués dans quelques dizaines de points de la banlieue parisienne, le coeur de l'opération étant la place de la Bastille à Paris.Vente Fruits et légumes-Aubervilliers 2011

L'objectif de l'opération est double :

- alerter les français sur les difficultés économiques du monde paysan avec une grande distribution qui achète à très bas prix et revend nettement plus chers des produits frais ;

- fournir à des habitants de quartiers populaires des produits français de qualité à un prix juste, c'est-à-dire rémunérateur pour le producteur mais clairement inférieur à celui des rayons des grandes surfaces.

Il s'agit donc là d'une opération à la fois politique et syndicale, coordonnée par le syndicat paysan MODEF et par le Parti communiste.

La préparation de l'initiative à donner une nouvelle fois l'occasion à la presse de montrer ses capacités à tout mélanger et à volontairement oublier le Parti communiste.

Ce matin, le ponpon revient à France Info et Radio France qui, dans leur long reportage ne citent jamais le Parti communiste !

Quand les médias mentent par omission, on peut aussi parler de manipulation politique. Gageons que les médias auraient abondamment parler du Front National si ce dernier avait eu l'idée d'organiser une telle initiative !...

Bref !

Cette année, l'initiative revêt un caractère particulier compte-tenu de la "crise ukrainienne".

Dans ce qui devient de plus en plus une guerre civile où le gouvernement ultra-nationaliste de Kiev bombarde les villes russophones et les civils qui y demeurent, l'Europe a fait le choix de soutenir l'agresseur et d'affronter une Russie qui a choisi le camp adverse.

Ce faisant, de mesures de rétorsion en sanctions économiques, les produits agricoles européens sont interdits de marché russe.

Si la France n'est que faiblement impactée directement, c'est par l'afflux de produits européens bradés que nos producteurs se retrouvent victime de cette guerre en Ukraine.

Les joies du libéralisme permettent ainsi à des produits polonais ou espagnols, originellement destinés au marché russe, d'échouer en France même si leurs conditions de productions sont complètement interdites en France, par emplois de pesticides interdits ou de conditions sociales désastreuses notamment.

Une fois encore, les décisions politiques de nos grands décideurs, à Paris et à Bruxelles, détruisent de l'agriculture et du pouvoir d'achat en France pour le seul intérêt des groupes industriels qui lorgnent sur l'Ukraine et pour les groupes de l'agroalimentaire et de la distribution qui vont pouvoir augmenter leurs bénéfices en jouant cyniquement sur l'argument du pouvoir d'achat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires