Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 09:20

Bonjour à tous,

Je suis très heureuse de vous présenter mes vœux pour l’année 2015 qui commence, vœux traditionnels de santé, de bonheur et de réussite.

 J’ai cherché ce que je pouvais vous souhaiter de plus original et, avec un brin de malice, j’ai eu envie de vous souhaiter de bien profiter d’un petit week- end dans un bel hôtel parisien  à… 25 000€  la nuit !  

 Je dis bien  25 000€ ! c’est ce que la plupart d’entre nous gagne en 1 an et demi voire 2 ans. Une somme pareille dépensée pour une seule nuitée. On croit rêver !

Comme j’étais quand même un peu étonnée devant ce chiffre incroyable, j’ai regardé les offres de cadeaux pour noël et j’ai trouvé :

 

  • une robe de grand couturier pour 75 000 euros,

  • une vareuse d’homme avec des boutons en or massif pour 60 000 €

  • ou encore un vélo plaqué or pour les plus sportifs d’entre vous !

Je m’arrête là mais je me dis que, quand même, il y a des gens immensément riches qui peuvent s’offrir tout cela et le reste alors que, dans le même temps, dans la rue,  5 personnes meurent de froid faute de toit, dans notre pays.

Qu’il y ait des gens riches , même très riches ne me gênerait pas… si, à coté, il y avait simplement du travail pour tout le monde, et un travail avec un  salaire convenable, permettant de vivre dignement, c’est à dire de pouvoir de loger, se chauffer, se soigner, se cultiver. Vivre quoi !

Je sais que ce n’est pas le cas et nous avons tous, dans nos familles, un jeune à le recherche d’un vrai emploi qui ne peut se loger convenablement, une personne qui retarde la visite chez son médecin parce qu’elle ne peut avancer l’argent de la consultation, une autre plus ou moins  âgée qui ne change pas ses lunettes  faute de moyens et on connaît tous quelqu’un qui n’ose avouer qu’il se passe d’appareil auditif pour des raisons financières.

Au cours de mes permanences je rencontre tous ces gens là et j’ai honte pour mon pays de voir s’y côtoyer tant de richesses et tant de misères.

Tant bien que mal nous essayons, nous les gens de terrain, de remédier à cela mais nous n’avons pas le pouvoir de mieux répartir les richesses qui sont le fruit du travail, de notre travail.

Alors les mairies et leurs CCAS apportent avec discrétion des aides aux familles les plus en difficultés. Les associations comme les restos du cœur ou le secours catholique fournissent de la nourriture. Et chaque année le nombre des demandeurs est en augmentation.

Ce n’est pourtant pas facile d’aller demander de quoi se nourrir. Tout le monde a sa dignité Je le sais car quand je le propose à certains, ils me répondent «  ah non je n’irai pas mendier. » je leur parle alors non pas de mendicité mais de solidarité.

Le département remplit aussi sa mission en matière d’aide sociale. Il est d’ailleurs le chef de file de l’aide sociale et celui de l’Eure entend jouer un rôle moteur dans ce domaine comme dans d’autres. Pour cela il faut des moyens même si l’état réduit considérablement ses dotations financières.

Nous avons donc géré avec rigueur. Nous avons même demandé à être notés par les agences de notation, celles qui notent les gouvernements. Elles nous ont classé parmi les 3 départements les mieux gérés de France.

Je le dis avec modestie, j'en suis fière car je suis responsable au titre de l'aide aux personnes âgées et aux personnes présentant un handicap, de quelques 160 millions d'euros.

Cette bonne gestion nous permet, sans augmentation d’impôts, d’augmenter le budget d’aide sociale pour répondre aux besoins grandissants (il y a presque 13 000 RSA) et, pour 2015 nous avons pu maintenir l’aide aux communes et même légèrement augmenter le niveau de nos investissements.

Grâce à l’aide à domicile en direction des personnes dépendantes que nous organisons et que nous payons pour une grande part, des emplois ont été créés.

Nous entendons continuer aussi de jouer notre rôle dans le domaine économique.

Et ceci pour plusieurs raisons : d'abord pour répondre aux besoins de la population : écoles, restaurants scolaires, salles d'activités, voirie, etc. Tout cela est indispensable.

Deuxième raison d’investir,  préparer l’avenir et j’illustre mon propos en rappelant que le Conseil Général de l’Eure, en liaison avec les communautés de communes qui le souhaitent, est en train de réaliser la pose de la fibre optique pour que toutes les communes puissent avoir le très haut débit internet. Cela est indispensable si on veut que des entreprises se créent chez nous et que nous soyons prêts pour un éventuel redémarrage de notre économie.

Mais j’aurais pu citer comme autres investissements indispensables : les constructions de collèges qui se succèdent depuis quelques années dans ce département pour rattraper un retard certain dans ce domaine. Après avoir restructuré le collège d’Ezy, nous travaillons sur l’agrandissement du collège de Saint André.  L’éducation, ça c’est l’avenir.

Troisième raison encore le maintien de l’emploi, autant que faire se peut. J’étais, l’autre semaine à la cérémonie des vœux chez Eurovia, une des grosses entreprises de notre canton. Et je puis vous assurer que la direction tout comme le personnel sont attentifs aux budgets des collectivités locales  et du Conseil Général en particulier. Nous pesons lourd dans l’économie et contribuons à maintenir des emplois non délocalisables dans des domaines très variés comme la voirie, la construction ou  la fibre optique.

Alors, pour vous,  pas de nuitées à 25 000€, pas de robes à 70 000€, pas de vélo plaqué or, mais une vie quotidienne moins difficile pour tous avec l’assurance d’un avenir serein en particulier pour nos jeunes.

Voilà ce que je voulais rappeler en formant des voeux bien sincères pour que l'année 2015 soit une année de réussite et de bonheur et voit renaître l'espoir d'un avenir meilleur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Autour du canton
commenter cet article

commentaires