Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 12:12

Marine Le Pen, la présidente du Front national, a estimé mercredi qu'il pouvait être "utile" dans certains cas, comme dans les affaires terroristes, d'avoir recours à la torture.

Chez les Le Pen (FN) la torture est un art de vie !
Interrogée par BFM TV et RMC sur le rapport américain détaillant des sévices infligés par la CIA à des suspects de terrorisme, l'eurodéputée a déclaré : "Moi, je ne condamne pas. Sur ces sujets-là, il est assez facile de venir sur un plateau de télévision pour dire : hou là là, c'est mal", a lancé Mme Le Pen.
La torture peut-elle être utilisée ? "Oui, oui, bien sûr, cela a été utilisé dans l'histoire. Moi, je crois que les gens qui s'occupent de terroristes et accessoirement de leur tirer des informations", qui "permettent de sauver des vies civiles, sont des gens qui sont responsables", a déclaré la présidente du parti d'extrême droite.
Jean-marie Le Pen, l'Algérie et la torture
 
Jean-Marie Le Pen n’a cessé de justifier l’utilisation de la torture et il a déclaré à plusieurs reprises y avoir eu personnellement recours.
M. Le Pen sert comme lieutenant en Algérie, de fin 1956 à avril 1957, les pouvoirs publics, avec à leur tête Guy Mollet (SFIO), n’ont rien entrepris pour que cessent des méthodes de répression qui ont déjà fait l’objet de divers enquêtes et rapports. Au contraire, elles se développent et s’aggravent.
Le Monde du 30 mai 1957 : « Officier de renseignement des parachutistes, responsable des opérations dans une célèbre maison du boulevard Garibaldi à Alger redoutée des terroristes algériens ». (Il est beaucoup plus vague aujourd’hui dès qu’il est question de ses fonctions à l’époque.) « Ecoutez-nous si vous voulez comme des accusés, mais en vous souvenant que nous avons fait ce que vous nous avez demandé de faire : une guerre dure qui exige des moyens durs. Nous avons reçu une mission de police et nous l’avons accomplie, selon un impératif d’efficacité qui exige des moyens illégaux... S’il faut user de violences pour découvrir un nid de bombes, s’il faut torturer un homme pour en sauver cent, la torture est inévitable, et donc, dans les conditions anormales où l’on nous demande d’agir, elle est juste. »

Le 12 juin 1957, M. Le Pen prenait la parole à l’Assemblée nationale. Il rappelait : « J’étais à Alger officier des renseignements de la 10e division aéroportée et, comme tel, je dois être aux yeux d’un certain nombre de nos collègues ce qui pourrait être le mélange d’un officier SS et d’un agent de la Gestapo », et répétait : « Aucune pitié n’est imaginable pour des criminels de cet ordre. »
Derrière un discours apparemment plus sage et populaire, Marine Le Pen est bien la fille de son père et l'héritière de son message politique d'extrême-droite.
Quant à la torture, pratiquée massivement à Guantanamo et à Baghram (Iraq), elle n'aura fait que stimuler l'agressivité des islamistes, fiers de leurs "martyrs". Pour preuve : la multiplication des foyers djihadistes depuis la riposte américaine de l'après 11 septembre 2011 (Syrie, Libye, Sahel,...) et le renforcement des djihadistes dans leurs foyers d'origine (Iraq, Afghanistan).
Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 13:16

Un article du journal économique "Les Echos", journal bien loin des idées communistes de ce blog !

Vers une année 2014 record pour les dividendes
Les actionnaires du monde entier devraient recevoir 133 milliards de dollars de plus en 2014 qu'en 2013. C'est ce qui ressort de l'étude trimestrielle publiée par Henderson Global Investors. 2014 sera donc une année record avec 1.190 milliards de dollars de dividendes redistribués par 1.200 entreprises cotées. Cela représente une progression de 9,6 %, soit la meilleure année depuis 2011. La progression ne tient pas compte des effets de change, ni du versement de dividendes exceptionnels (4,3 milliards au troisième trimestre, le montant le plus faible depuis deux ans). « Nous sommes convaincus que les dividendes enregistreront une croissance à deux chiffres sur l'ensemble de l'année », pronostique Alex Crooke, de Henderson GI. « Malgré les incertitudes en termes de croissance économique pour 2015, les dividendes devraient continuer à bien progresser, même si la hausse sera moins importante qu'en 2014. » La société de gestion estime « à l'heure actuelle » que les sociétés cotées au niveau mondial verseront 1.240 milliards de dollars l'an prochain.

Les Etats-Unis champions

Après un deuxième trimestre record (427 milliards de dollars), le troisième trimestre reste marqué par une croissance forte (+ 9,7 % hors exceptionnels et devise) à 288 milliards de dollars. Sachant que le troisième trimestre se caractérise par une forte saisonnalité (90 % des dividendes annuels versés en Chine, 50 % dans les émergents et 9 % seulement en Europe).

Les Etats-Unis restent l'un des champions : 87,7 milliards (+ 10,8 %) grâce notamment aux financières. Depuis le début de l'année, « elles ont payé deux fois plus de dividendes qu'en 2010 », constate Henderson Global Investors. « En comparaison, les dividendes payés par les sociétés financières dans le reste du monde n'ont progressé que de 12,1 % depuis 2010, ce qui montre que l'industrie des services financiers américains s'est remise bien plus rapidement de la crise financière que ses homologues internationales. »

La croissance a été forte aussi en Chine (+ 14 %, à 26 milliards de dollars), alors que les entreprises russes ont versé 16,5 milliards (+ 8 %), au troisième trimestre, malgré l'embargo occidental. Enfin, en Europe (hors Royaume-Uni), les dividendes ont crû de 14,4 %, à 19,7 milliards de dollars. En France, les entreprises n'ont versé que 3,8 milliards de dollars, montant le plus bas depuis 2009 sur cette période. Mais Natixis et, surtout EDF, ont rémunéré leurs actionnaires un trimestre plus tôt qu'en 2013.

Pierrick Fay, Les Echos
http://www.lesechos.fr/journal20141118/lec2_finance_et_marches/0203943035545-vers-une-annee-2014-record-pour-les-dividendes-1065264.php?yfwvHR8PSZkrAH2C.99#xtor=CS1-31
Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 09:23

Déclaration de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF :

Le vote à l'Assemblée nationale et l'adoption de la résolution en faveur de la reconnaissance de l’État palestinien par 339 voix contre 151 marque un jour de réjouissance pour tous ceux qui luttent pour la paix et la justice depuis tant d'années. Les communistes se félicitent du pas franchi par les députés français, un pas qui était attendu d'eux par tous les pacifistes qui veulent la réussite d'une solution à deux États. C'est la voix du droit qui l'a emporté.

Au Sénat le 11 décembre prochain, notamment à l'initiative des sénateurs communistes et républicains, une résolution sera soumise au débat. Les parlementaires européens se prononceront quant à eux en décembre à l'initiative du groupe de la Gauche unitaire européenne (GUE-NGL) et du groupe socialiste et démocrate (S&D).

L'autorité palestinienne va soumettre au Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution réclamant le retrait israélien, d’ici deux ans, des territoires palestiniens. La France a de grandes responsabilités de par sa position de membre permanent du Conseil de sécurité. En appuyant la demande de l'autorité palestinienne, la France peut retrouver un rôle positif sur la scène internationale. Le temps n'est plus aux tergiversations.

C'est pour cela que le Parti communiste appelle dès aujourd'hui à amplifier la mobilisation et, avec le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI), mettra à disposition pétition et outils militants pour maintenir la pression sur le gouvernement français.

Le moment est venu, monsieur François Hollande, pour une paix juste et durable au Proche-Orient. La reconnaissance de l'État de Palestine, c'est maintenant !


Signez la pétition pour que le gouvernement acte la reconnaissance de l'État Palestinien en cliquant sur le lien ci dessous :

 

Pétition Palestine

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 09:27

Au delà de la victoire juridique du responsable communiste d'Hénin-Beaumont sur le maire Front National de la commune, ce nouveau procès illustre à nouveau les méthodes d'une extrême-droite qui ne tolère pas la critique et encore moins l'opposition.

Trois procès du maire FN contre les communistes d'Hénin-Beaumont, la suppression du local de la Ligue des Droits de l'Homme à peine élu, des attaques contre le syndicat FO et même contre le prêtre de la paroisse, le père Jean-Marie Loxhay et le diacre Jean-Lou Blondelle !

En pleine mise au pas de la société allemande par l'extrême-droite nazie, juste avant la seconde guerre mondiale, le pasteur allemand Martin Niemöller rassembla près d'un tiers des pasteurs allemands pour organiser le refus de la tutelle nazie sur l'église protestante.

C'est à lui qu'on doit ce texte qui restera toujours d'actualité tant qu'une extrême-droite pourra accéder au pouvoir, Hénin-Beaumont en est un prémice :

"Quand ils sont venus chercher les communistes,
Je n'ai rien dit,
Je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
Je n'ai rien dit,
Je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs,
Je n'ai pas protesté,
Je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques,
Je n'ai pas protesté,
Je n'étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher,
Et il ne restait personne pour protester"

 


Le communiqué de David Noël :

Le tribunal correctionnel de Paris vient de rendre son verdict dans le procès en diffamation (le 3ème depuis 2011) que m'intentait le FN pour me réduire au silence.

 

Procès du FN contre David Noël : relaxe pour le secrétaire de section PCF d'Hénin-Beaumont
La 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris vient de rendre son verdict dans le procès qui m’opposait à Steeve Briois.
Le maire d’Hénin-Beaumont m’intentait en effet un procès pour injures et diffamation à la suite d’un article de blog paru en 2013 dans lequel je répondais à son article de la veille, particulièrement agressif envers moi. Steeve Briois sait se montrer virulent dans ses articles de blog, mais dégaine des citations à comparaître dès qu’on lui répond afin de contraindre ses adversaires politiques au silence à coups de frais d’avocats.
Le tribunal correctionnel de Paris a reconnu ma « bonne foi » en ce qui concerne les prétendues diffamations qui m’étaient reprochées et qui étaient en fait tout à fait sourcées, comme l’anecdote rapportée par Edouard Mills sur Steeve Briois qualifiant les habitants de la cité Darcy de « bœufs ».
Pour ce qui des prétendues « injures » (notamment le qualificatif de « super menteur »), le tribunal a reconnu « l’excuse de provocation » dans la mesure où mon article était une réponse proportionnelle à l’article paru la veille sur le blog de M. Briois.
Je remercie mon avocat Maître Raphaël Théry et la Fédération du PCF 62 pour son soutien et je me félicite de cette nouvelle victoire judiciaire remportée contre un parti d’extrême droite qui ne supporte aucune contradiction, qu’elle vienne de l’abbé, du syndicat FO, de la LDH ou du PCF… 
Le Front national ne me fera pas taire !       
David Noël,
secrétaire de la section d’Hénin-Beaumont du PCF, conseiller municipal PCF d’Hénin-Beaumont
Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 16:40

Reportage devant les bureaux du Medef mardi soir, où des communistes parisiens ont appelé à manifester pour réagir à la semaine lancée par l’organisation patronale.

« On ne peut pas laisser le patronat raconter ses mensonges sans réagir »
Coiffés de hauts de forme, imposant cigare au bec et posant pour les photographes devant un charriot rempli de (faux) billets de banque, des militants communistes ne passent pas inaperçus ce mardi soir à Paris. D’autant plus que la scène se déroule dans ce qu’il est convenu d’appeler les beaux quartiers, à deux pas de l’école militaire, juste en face des services du Medef, avenue Bosquet. « Nous avons appelé à cette mobilisation symbolique non seulement pour tourner en ridicule le grand patronat et ses amis, explique Igor Zamichiei, le secrétaire du PCF dans la capitale, mais nous ne pouvions pas rester sans répliquer dans la semaine de revendications orchestrée par le patronat ».
"François Hollande fait une politique de droite"
 Dans le cortège qui dans la nuit froide et humide se rend jusqu’à l’ambassade du Luxembourg, où une banderole déployée proclame « ici paradis fiscal », Elyane, venue de de Sartrouville (Yvelines) dénonce « ces patrons qui s’en mettent plein les poches, alors que salariés et retraités nous avons de moins en moins de moyens. Mon fils est tout juste arrivé à décrocher enfin un CDI… à trente ans passés. Cette situation est lamentable. Je suis extrêmement déçue, François Hollande fait une politique de droite ».
A deux pas de la tour Eiffel, qui scintille de tous ses feux, sur le boulevard Rapp, Jean-Pierre venu lui de Boulogne Billancourt (Hauts-de-Seine) « en veut beaucoup au grand patronat qui se fiche de nous. Depuis une trentaine d’années, il obtient cadeaux et exonérations de toutes sortes, et il en redemande toujours davantage » peste-t-il. « Et puis l’opération du Medef cette semaine est une grosse manipulation, explique son voisin, car on nous fait croire que les PME auraient les mêmes intérêts que les grands groupes du cac 40. C’est archi faux, les petites entreprises ont des difficultés réelles et le plus souvent elles sont justement pressurées par les grands groupes »…

"On ne peut pas laisser le patronat raconter des mensonges sans réagir"
 Au milieu de la chaussée, alors que la circulation est momentanément stoppée par la police, Pierre Laurent, secrétaire national du PCF prend ensuite la parole devant les manifestants et la presse pour expliquer « que l’on ne peut pas laisser le patronat raconter ses mensonges sans réagir. Par exemple il explique que les entreprises sont écrasées par la fiscalité, alors qu’en réalité, et on le constate au Parlement avec les chiffres du budget en débat, le rendement de l’impôt sur les sociétés est en baisse et rapporte désormais six fois moins que la TVA payée par l’ensembles de la population (…) Nous en avons assez de cette indécence des patrons ». Et Pierre Laurent tout en condamnant la « politique inconséquente » du gouvernement, et la future loi du ministre Macron qui « après les cadeaux fiscaux de plusieurs dizaines de milliards va accélérer la dérèglementation sociale » a appelé « tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs de la gauche à se rassembler pour dire stop ».
D’autres rassemblements sont prévus dans plusieurs localités et départements dans les prochains jours, comme ce mercredi midi à Lyon, ou encore jeudi à Clichy dans les Hauts-de-Seine, dans le Val-de-Marne …

http://www.humanite.fr/ne-peut-pas-laisser-le-patronat-raconter-ses-mensonges-sans-reagir-559250#sthash.yHGNycGf.WZfWuJoV.dpbs
Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 12:29

Dimanche électoral à droite avec le congrès du FN et l'élection du président de l'UMP.

L'UMP pratique le recyclage en choisissant comme leader un ancien président rejeté par les Français et menacé par la justice.

Nicolas Sarkozy a ainsi été élu président de l'UMP à l'issue d'un marathon inégal, où ses challengers bénéficiaient de moyens financiers bien moins importants. Malgré cela, ce ne sont que 64,5 % des 57 % de votants qui ont élu l'ancien président à la tête de l'UMP soit, au final, à peine plus d'un tiers des adhérents du parti de droite.

L'eurois Bruno Le Maire récolte moins de 30 % des votants. Un échec pour ceux qui rêvent d'une ligne moins réactionnaire au sein de l'UMP.

Car, au final, la campagne de Nicolas Sarkozy s'est basée sur un discours volontairement populiste et conservateur. L'épisode de son discours sur la remise en cause du mariage pour tous en est la parfaite illustration.

Plus à droite encore, la formation familiale d'extrême-droite Front National tenait congrès ce week-end. Hasard des calendriers, probablement.

Sans surprise puisque sans concurrence, c'est la fille du fondateur qui a été réélue à la tête de cette formation même si la vieille garde reste bien présente dans la hiérarchie. Le discours s'est apparemment gauchi et l'image se veut plus souriante mais les vieilles idées héritées de l'OAS et des nostalgiques des années 30 restent présentes même si elles se mettent en retrait.

Côté participation, le FN connait un phénomène bien connu d'abstentionnisme : alors que le congrès 2011 avait mobilisé 76 % des adhérents, seuls 52 % des adhérents à jour de leur cotisation ont pris part au scrutin cette année !

Le FN a beau relativiser cette démobilisation en parlant d'absence d'enjeu (1 seule candidate : la fille de Jean-Marie Le Pen), c'est quand même faiblard pour un parti qui se targue de dynamisme et pour une leader que l'on présente comme charismatique ! Par ailleurs, le fait que seuls 1 adhérent sur 2 soit à jour de ses cotisations est un signe qui ne trompe pas quant aux difficultés que rencontre le FN, comme les autres, pour mobiliser dans ses rangs. 

A un mois de Noël, la droite française nous remet les mêmes personnalités dans la hotte, espérant à l'UMP comme au FN, faire la différence sur la personnalité à défaut d'aborder les débats de fond sur le programme qu'appliqueront ces deux défenseurs du capitalisme.

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 10:58

1100 postes vacants en raison du non remplacement des fonctionnaires partant à la retraite. Et plus de flouze dans les caisses. Pas de problème, le ministre grec de l'Education a trouvé la solution...

Depuis quelques semaines, les grecs manifestent contre la pénurie d'enseignants dans les écoles primaires et secondaires. La faute à la crise, et au non renouvellement des fonctionnaires partant à la retraite. Le système éducatif grec part en vrille.

"Il y a encore 1100 postes vacants dans les écoles pour atteindre le strict minimum. Nous ne parlons même pas de suffisance, que nous ne pourrons jamais atteindre, mais bien de strict minimum. Il n'y a plus d'argent" a déclaré le ministre de l'Education Andreas Loverdos. En conséquence de quoi, le bonhomme envisage de demander à des chômeurs "volontaires" de venir "travailler gratuitement". "En retour, ils gagneront des points bonus qui les avantageront lorsque nous pourrons de nouveau embaucher" affirme-t-il encore, grand seigneur.

Grèce en tics et en toc

Une bonne idée sur laquelle notre MEDEF national ne cracherait pas. A généraliser d'urgence dans toute l'Europe et à tous les niveaux... y compris au gouvernement ?

En juin dernier, l’Institut du travail de la Confédération des syndicats du Travail (GSEE) avait publié les résultats d'une étude révélatrice. Quelques exemples :

– Les employés grecs touchent leur salaire avec des retards allant de 3 à 12 mois.
– Les ouvriers reçoivent un tiers de leur salaire en paiement direct, le reste en nature (nuits d'hôtels, nourriture, bons alimentaires...).
– Les 13ème et 14ème mois de salaire, pourtant obligatoires, ne sont plus intégralement payés. La GSEE estime même qu’un million de travailleurs n'ont rien reçu.

Avec un taux de chômage à 26% (50% pour les moins de 25 ans), on peut tout se permettre...

Un retour au Moyen-Age, ou... la simple application des bonnes pratiques néolibérales ?

[Sources : keeptalkinggreece.com, keeptalkinggreece.com, greece.greekreporter.com, ]

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 10:14

21 novembre 2014, la 3e Commission de l’Assemblée générale de l’ONU vote la résolution L56, présentée par le Brésil et la Russie, visant à « lutter contre la glorification du nazisme, du néonazisme et toutes autres pratiques qui contribuent à alimenter les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée ».

L'Ukraine, le Canada et les USA (abstentuion de la France) ont voté contre une résolution de l'ONU condamnant le fascisme et le nazisme
La résolution est adoptée à la majorité, mais le détail des votes se passe de commentaires :

POUR : 115 (dont tous les pays membres des BRICS)
CONTRE : 3 (USA, Canada, Ukraine)
ABSTENTION : 55 (dont tous les pays membres de l’UE, France et Allemagne comprises)

NB : à ce jour, aucune dépêche AFP pour relayer cette information.

http://www.politis.fr/ONU-lutte-contre-la-glorification,29095.html

L'Ukraine, le Canada et les USA (abstentuion de la France) ont voté contre une résolution de l'ONU condamnant le fascisme et le nazisme
Nicolas Maury
Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 16:25

Elus le 28 septembre dernier, les deux sénateurs FN brillent déjà par leur absence !

En tout cas, ils touchent leur fric comme les autres !

David Rachline, sénateur du Var, n'a été présent qu'une fois en séance plénière (le 4 novembre) et une fois (sur 8) en commission du développement durable (à la première réunion).

Stéphane Ravier, sénateur des Bouches-du-Rhônei, fait mieux pour les séances plénières (4 présences) mais n'a toujours pas pointé son nez à la commission Culture-Education-Communication !

Voilà l'intérêt de voter pour des sénateurs FN !

Présence zéro mais ils vont à la gamelle, comme ceux qu'ils dénoncent à toute occasion !

A contrario, lorsqu'on regarde le travail des sénateurs communistes et républicains, on voit que leur présence et leur travail parlementaire est autrement plus important ! Pour preuve, les chiffres d'Eliane Assassi, sénatrice de Seine-Saint-Denis : http://www.nossenateurs.fr/eliane-assassi. Pourquoi elle ? Parce que c'est la première du groupe par ordre alphabétique !

Déjà qu'ils commencent à mettre une sacrée zizanie dans les communes qu'ils dirigent, les élus frontistes ne brillent pas non plus par leurs résultats au Sénat !

Peu importe ! L'important, pour l'extrême-droite, c'est bien que les Français se détournent de la politique et de la lutte syndicale pour sombrer dans un rejet de la démocratie et une vision caricaturale de la société où le pauvre immigré du coin est responsable de toutes les misères sur cette Terre, depuis le chômage et l'insécurité, en passant par le terrorisme et, pourquoi pas, le réchauffement climatique ou la disparition des baleines.

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 14:35

1.645 euros, c'est le niveau de vie médian des Français en 2012. C'est donc cette somme dont dispose chaque membre du ménage, d'après une étude de l'Insee qui vient d'être publiée. La moitié de la population possède un niveau de vie plus élevé, et l'autre moitié un niveau de vie moins haut.

Le niveau de vie est en très légère baisse (-1%) en 2012, une tendance amorcée depuis 2009 et la crise.

En 2013, la France occupait le 7ème rang des pays où les ménages sont les plus riches, en dépit "d'un chômage élevé et d'une croissance faible" selon une étude du Crédit suisse

"Il y a plus de millionnaires en France que dans n'importe quel autre pays européen" relève l'étude. Le Crédit Suisse en a recensé 2 211 000 en 2013 ! 

Voilà donc la France d'aujourd'hui, très riche mais avec une grande majorité de la population qui a de plus en plus de difficultés à payer ses factures, voire même à manger ! Les chiffres alarmants des familles qui survivent grâce aux Restos du Coeur et autres Secours Populaire montrent l'ampleur d'une misère qui grignote doucement notre société.

Au final, le discours dominant sur la crise, sur les "caisses vides", le "trou de la Sécu" et sur la nécessité de "faire des efforts", d'être toujours "plus compétitifs", tout ce blabla prend un autre relief si on regarde le haut de la pyramide social.

Plus de 2 millions de millionnaires en France et des millionnaires toujours plus riches ! Et pourtant, la pauvreté et la précarité ne cessent de gagner du terrain !

Le problème de notre pays est avant tout un problème derépartition des richesses. Comme en 1789 !

Besoin d'une Révolution ?

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article