Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 15:01

Une nouvelle fois, les Français refusent de donner les pleins pouvoir à l'héritier du Hollandisme... En espérant qu'ils se mobilisent dimanche prochain !

Oui, la démocratie parlementaire à la sauce 5ème République va mal !

Nous le disions dans notre précédent article. Un sondage paru aujourd'hui pour BFM le confirme.

Selon ce sondage de l'institut Elabe, plus de 6 Français sur 10 souhaitent que les résultats du premier tour des législatives soient rectifiés au second afin de ne pas donner une majorité trop importante à la République en marche.

Pour être plus précis, 61% des personnes interrogées souhaitent que le second tour "rectifie le premier tour avec une majorité moins importante qu'attendue" favorable au président Emmanuel Macron, contre 37% qui espèrent au contraire qu'il confirme le résultat du premier tour.

Si une très large majorité d'électeurs de la République en marche au premier tour du scrutin souhaitent une confirmation, ceux de la France insoumise préfèrent en quasi totalité une rectification, devant ceux du FN, puis dans une moindre mesure de LR et de l'UDI, loin devant ceux du PS et du PRG, selon cette enquête.

Plus triste : une majorité des abstentionnistes du premier tour se prononce aussi pour une rectification. Peut-être certains éprouvent-ils des regrets de n'avoir pas pris le temps d'exprimer leur choix dimanche dernier ?

 

Un peu plus de la moitié (53%) des personnes interrogés se disent en outre "inquiètes" de voir la République en Marche et le Modem disposer d'une majorité à l'Assemblée nationale supérieure à 400 députés sur 577, tandis que 20% se disent indifférents.

 

En revanche, cette perspective inspire de la "confiance" à 27% des Français sondés.

 

De manière un peu contradictoire, les Français interrogés semblent partagés quant à ces résultats, selon cette enquête : à la question de savoir si, personnellement, ils sont satisfaits ou mécontents des résultats du premier tour, une courte majorité (52%) se montre insatisfaite, dont 22% "très mécontents". A l'inverse, 47% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de ces résultats, dont 14% "très" satisfaits.

 

Bref ! Si les électeurs ont acceptés la victoire d'Emmanuel Macron, ils sont quand même très majoritairement contre une assemblée quasi entièrement à sa botte !

 

De quoi encore inquiéter tout bon démocrate sur l'état de notre soit-disant République : que la future majorité ne soit soutenue que par 32 % des 50 % d'électeurs qui se sont déplacés, soit 1 électeur sur 6, cela devrait déjà poser question. Mais que l'assemblée à venir donne 80 % des sièges à cette future majorité est un déni démocratique supplémentaire !

 

Une poignée de circonscriptions aura la possibilité, dimanche prochain, d'élire un député communiste (une dizaine) ou France Insoumise (une vingtaine) : que les électeurs de Mélenchon au premier tour des Présidentielles et que les électeurs des milieux populaires se saisissent de cette occasion pour s'exprimer !

 

Pour notre part, dans l'Eure, la position communiste est simple : pas de voix pour le Front National ! Pour le reste, chacun fera comme il le sent !

 

Et si les médias commencent à prendre peur d'une absence d'opposition parlementaire qui ouvrirait la porte au développement d'une opposition populaire dans la rue, dans les luttes sociales, ce n'est pas notre cas !

 

Même si nous nous battons toujours pour porter une majorité populaire aux élections, nous serons toujours au côté des salariés, des chômeurs, des paysans ou des artisans quand il s'agira de défendre sur le terrain les droits des travailleurs et leur pouvoir d'achat !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires