Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 08:53

Reprise d'un article du très bon site "les mots ont un sens".

Pour cet été, voici un article qui remet les pendules à l'heure au niveau des clichés sur l'hygiène que veulent nous "vendre" (dans le sens commercial du terme) les grandes firmes industrielles.

Les microbes sont naturellement présents dans notre environnement, depuis toujours et pour notre plus grand bien. Certains deviennent pathogènes (source de maladies) lorsque notre corps décline (plaie, maladie,...). Il s'agit là d'un phénomène normal, naturel.

Il est impossible de se débarrasser de "nos" microbes : ce serait même dangereux ! Non seulement, certaines fonctions de notre corps (digestion notamment) ont un besoin vital de certains microbes, mais, la nature ayant horreur du vide, de nouveaux microorganismes occuperaient aussi rapidement la place et pas forcément ceux qui sont les plus neutres pour notre corps.

C'est le cas de cette grande marque de dentifrice qui nous vante l'efficacité de l'un de ses produits contre les bactéries de la bouche. Comme dans d'autres parties du corps, la flore bactérienne de la bouche est variée, riche et surtout, elle est nécessaire ! Supprimer les bactéries "naturelles" de la bouche, c'est permettre notamment l'installation de mycoses autrement plus dommageables et difficiles à combattre ! Comme pour d'autres parties du corps (les femmes comprendront)...

"L'hygiène tue l'hygiène" et les industriels, avec les publicitaires, sont prêts à jouer sur tous les ressorts, quitte à créer des peurs irrationnelles, pour vendre plus de leurs camelotes et faire plus de profits !

Comme en écologie, ne nous laissons pas embobiner avec des discours commerciaux sur l'hygiène !

Solidaire


Plus de 10 000 espèces de microbes ont été détectées lors du dernier recensement... humain (dont certaines souches hautement pathogènes). Notre corps est composé de dix fois plus de microbes... que de cellules humaines !

 

Bactéries corps humain

Une grande étude publiée aujourd'hui dans Nature nous réconciliera-t-elle (enfin) avec nos bactéries, champignons et autres petites bestioles microscopiques peu ragouteuses, mais ô combien utiles... ? Dix fois plus nombreux que nos propres cellules, nos microbes représentent de 2 à 3 kilos de notre masse corporelle. Et plus du tiers des gènes présents dans notre corps (8 millions sur 22 millions).

Bric-à-bractéries

Un consortium international de 200 chercheurs (doté de 173 millions de dollars de budget) a taquiné le microbiome de 242 volontaires sains, âgés de 18 à 40. Ils ont prélevé des échantillons dans une quinzaine de parties du corps, de la narine au pli de l'oreille, en passant par les parties les plus intimes. "Avec la plus grande profondeur de séquençage" jamais réalisée, dixit Curtis Huttenhower de la Harvard School of Public Health, qui est l'un des auteurs principaux.

Elevage de bactéries en batteries

Première découverte : tous les participants, pourtant en parfaite santé, recelaient des microbes pathogènes, comme des staphylocoques dorés, qui peuvent déclencher des maladies fulgurantes à tout moment.

Seconde découverte : contrairement à leurs attentes (c'était l'objectif principal du projet), les chercheurs ne sont pas parvenus à caractériser des populations microbiennes types. Chaque être humain est différent, et les espèces de microbes qu'il héberge sont différentes. Et lorsque plusieurs espèces ont été communément détectées chez plusieurs personnes, dans les mêmes proportions, les caractéristiques génétiques des cellules se sont avérées différentes.

bactéries corps humain

Le microbe, meilleur ami de l'homme

Cependant, il semble que l'organisation fonctionnelle de notre microbiome soit quasiment uniforme, quelle que soit sa composition microbienne. Car les microbes effectuent des tâches importantes, coordonnées, et spécifiques, dont certaines jouent un rôle crucial pour la santé et le développement de leurs hôtes humains, a déclaré le Dr Bruce Birren du Broad Institute du MIT et de Harvard, un autre chercheur impliqué dans le projet. Les bactéries de l'intestin, par exemple, prédigèrent certaines protéines et graisses difficilement dégradables en l'état par notre système digestif. Elles produisent également certaines molécules bénéfiques, qui aident notamment à lutter contre les inflammations.

"Cette incroyable diversité des espèces n'empêche pas une incroyable uniformité au niveau de la fonction moléculaire", a déclaré Rob Knight, de l'Université du Colorado à Boulder. Les microbes s'organisent de façon naturelle pour effectuer toute une série de tâches physiologiquement nécessaires.

Prochaine étape : approfondir l'étude actuelle et étudier plus précisément les diverses fonctions remplies par nos microbes. Pourquoi, comment, et aussi... de quelle façon un microbe utile peut-il devenir pathogène.

Conclusion : nous sommes un incroyable amas de microbes, dont nous ne savons rien, strictement rien. Enfin... presque...

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires